DIVERTISSEMENT

Diddy remis en liberté après son arrestation pour agression

23/06/2015 05:51 EDT | Actualisé 23/06/2016 05:12 EDT
Venturelli via Getty Images
MIAMI BEACH, FL - DECEMBER 04: Sean 'P. Diddy' Combs attends Art Basel Miami Beach 2013 VIP Preview at the Miami Beach Convention Center on December 4, 2013 in Miami Beach, Florida. (Photo by Venturelli/WireImage)

L'artiste américain de musique hip-hop Diddy a été remis en liberté lundi soir, à Los Angeles, quelques heures après avoir été arrêté pour avoir présumément agressé une personne au centre sportif de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA).

Diddy, dont le vrai nom est Sean Combs, a dû verser un montant de 160 000 $ US en guise de cautionnement.

Selon la police du campus, personne n'a été gravement blessé lors de l'agression, dont les circonstances n'ont pas été dévoilées. L'entourage de la vedette de hip-hop âgée de 45 ans n'a pas voulu commenter la situation.

Justin Combs, le fils de Sean Combs, est un demi défensif pour l'équipe de football de UCLA.

Sean Combs n'en est pas à ses premières manchettes du genre. En 1999, il a été accusé puis acquitté pour sa participation à une fusillade dans une boîte de nuit de New York. Il a aussi été arrêté cette année-là pour l'agression dont a été victime un homme d'affaires, Steve Stoute, à New York. Sean Combs s'était ensuite excusé et les accusations portées contre lui avaient été réduites mais il avait reçu l'ordre du tribunal de s'inscrire à un atelier pour apprendre à gérer sa colère.

Plus tôt cette année, un homme de l'Arizona a accusé Sean Combs de l'avoir frappé au visage lors d'une fête du Super Bowl, mais le musicien n'a pas été arrêté.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les potins de stars