DIVERTISSEMENT

La ruelle Beau-Dommage inaugurée derrière le «6760 Saint-Vallier, Montréal» (VIDÉO)

22/06/2015 05:33 EDT | Actualisé 23/06/2015 05:56 EDT

Une ruelle montréalaise du quartier Petite-Patrie située derrière le 6760 Saint-Vallier, adresse rendue célèbre par la chanson Tous les palmiers, a été nommée lundi en l'honneur du populaire groupe Beau Dommage.

Les résidents de Montréal étaient invités dans la ruelle à 16 h pour l'événement, qui a réuni notamment les sept membres du groupe.

Une murale représentant la pochette de leur premier album, sur lequel on entend parler du 6760, a été dévoilée, et le groupe la Chasse-Balcon, connu pour ses spectacles gratuits donnés sur les balcons de Montréal, a interprété plusieurs de ses succès.

Paru en 1974, le premier album de Beau Dommage fut suivi de trois autres avant que le groupe annonce sa dissolution, en 1978, certains de ses membres voulant travailler en solo. En 1994, le groupe se reforme, une aventure qui durera près de deux ans. Il lance un nouveau disque composé uniquement de chansons inédites, puis part en tournée.

Le maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, François Croteau, a parlé d'un événement simple, sans rien de grandiose, ni de protocolaire.

« Une fête à l'image de ce que Beau Dommage nous a donné comme œuvre. »

François Croteau

En entrevue à Radio-Canada, M. Croteau a expliqué qu'il y avait un moment que les citoyens du quartier désiraient souligner la présence du 6760 Saint-Vallier dans leur environnement. L'idée de nommer la ruelle en l'honneur de Beau Dommage provient d'eux.

De leur côté, les musiciens de Beau Dommage se disent enchantés de cet honneur et insistent sur le fait que l'occasion leur permet d'être tous ensemble en même temps.

« C'est une chose à souligner, parce qu'avec nos horaires, nos vies compliquées, le fait qu'on se déteste, ça fait longtemps que les sept n'ont pas été au même endroit en même temps », a indiqué plus tôt, en blaguant, Pierre Huet, également en entrevue à Radio-Canada.

Le 6760 Saint-Vallier a été habité par le musicien Robert Léger en 1972. À l'époque, dit-il, il payait 65 $ par mois pour un appartement de sept pièces et demi.

« On ne pensait jamais que cette chanson-là irait un petit peu plus loin. Je me suis dit que j'allais mettre mon adresse dans la chanson, ne pensant jamais que c'était pour se rendre au point de déranger les gens qui vivent là maintenant. Semble-t-il que le dimanche matin il y a des Témoins de Jéhovah de la chanson québécoise qui sonnent à la porte. »

Robert Léger

Beau Dommage est composé de Michel Rivard, Pierre Bertrand, Marie-Michèle Desrosiers, Réal Desrosiers, Pierre Huet, Robert Léger et Michel Hinton qui s'est joint au groupe en 1975.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

15 ruelles vertes de Montréal