NOUVELLES

Complot terroriste à Victoria : Amanda Korody et John Nuttall coupables de deux chefs d'accusations

02/06/2015 10:34 EDT | Actualisé 02/06/2015 10:34 EDT
Radio-Canada.ca

Le jury a rendu son verdict au procès de John Nuttall, 40 ans, et Amanda Korody, 31 ans, déclarant le couple coupable de deux chefs d'accusations : complot en vue de commettre un meurtre et possession de substance explosive pour le compte d'un groupe terroriste.

Soupçonnés d'avoir comploté un attentat à la bombe contre l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique le jour de la fête du Canada, John Nuttall et Amanda Korody avaient été arrêtés en 2013 puis inculpés de quatre chefs d'accusation chacun :

  • avoir comploté en vue de placer un engin explosif dans ou contre un lieu public dans l'intention de provoquer la mort ou des dommages corporels graves,
  • avoir fabriqué ou avoir eu en leur possession une substance explosive,
  • complot de meurtre,
  • avoir facilité sciemment une activité terroriste

La deuxième partie du procès, qui se penchera sur la question de savoir si le couple a été victime de provocation policière, doit commencer la semaine prochaine.

Le procès, qui a commencé il y a quatre mois, incluait plus de 100 heures de preuves audio et vidéo recueillies par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) durant une opération d'infiltration.

Le couple avait plaidé non coupable, leurs avocats défendant que les autorités les avaient manipulés pour qu'ils planifient un acte de terrorisme. Selon la défense, les deux accusés étaient dépendants de l'héroïne, pauvres et incapables d'organiser un tel complot sans l'aide et l'encouragement d'agents infiltrés.

La Couronne affirmait que le couple avait l'intention de tuer des victimes innocentes que les deux étaient en pleine possession de leurs moyens. Les avocats avançaient qu'Amanda Korody et John Nutall avaient profité de contacts auprès de ce qu'ils croyaient être de véritables militants d'al-Quaida pour se procurer plusieurs kilogrammes de ce que que la GRC a qualifié de fausses substances explosives afin d'armer trois bombes artisanales.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

B.C. Terror Suspects