DIVERTISSEMENT

MUTEK 2015: Le duo Maotik & Metametric présente OMNIS à la Place des Arts

29/05/2015 06:19 EDT | Actualisé 29/05/2015 06:19 EDT
MUTEK

Deux mots reviennent inlassablement lorsque les artistes Mathieu Le Sourd et François Pedno - alias Maotik & Metametric - évoquent leur performance vendredi soir : immersif et sensoriel. Les spectateurs qui se rendront au théâtre Maisonneuve de la Place des Arts peuvent ainsi s'attendre à une expérience musicale et visuelle ubiquiste où c'est un tout qui semble occuper l'espace.

Être partout à la fois

Le projet OMNIS représente la deuxième collaboration du duo québécois. «OMNIS a initialement été créé pour être présenté dans un dôme, mais a été adapté pour qu'il puisse se retrouver dans différents endroits, explique Maotik. C'est une expérience audiovisuelle qui a été inspirée de l'impact des technologies sur la société actuelle, sur la manière où l'on peut être partout en même temps. Omnis signifie omniprésence en latin. Nous nous sommes intéressés à ce phénomène et nous en avoir fait une sorte de sculpture audiovisuelle où le son et les images sont synchronisés, où les images réagissent en temps réel à la musique.»

Une œuvre immersive et sensorielle donc, dont le thème principal est l'omniprésence. «Nous nous en sommes inspiré pour créer des sonorités, des visuels, des illusions d'optique et des changements de perspective qui déstabiliserait l'auditoire en l'amenant dans différents

univers. On parle d'une évolution assez lente, avec des éléments sonores qui viendront perturber l'évolution de l'oeuvre», ajoute le professionnel en art numérique.

On peut ainsi s'attendre à des visuels abstraits et tridimensionnels et à des formes géométriques «qui vont venir bouger d'une manière très organique et très poétique» lors de la performance de ce soir.

«OMNIS est une œuvre composée d'une partie musicale préparée et établie, mais aussi d'une partie bien aléatoire. Nous allons utiliser des technologies qui vont réagir aux sons ; beaucoup d'outils vont venir transformer la matière visuelle et réagir de différente manière selon nos actions en tant que performeurs. C'est vraiment un outil d'improvisation, avec des instruments en live, une grosse caisse et un gong balinais auquel on a ajouté tout un volet en temps réel.»

Un duo et une musique qui parcourent le monde

«Avoir fait beaucoup de musique pour la scène m'a amené à développer un univers peut-être un peu plus cinématographique, explique le compositeur François Pedno (Metametric). C'est une idée qui suggère un support visuel et qui peut facilement inspirer l'artiste sur le plan visuel. Comme je suis aussi habitué d'interagir avec des gens sur la scène, j'apporte aussi un côté organique et humain. J'essaie toujours de composer de façon à me retrouver avec un espèce de musicien fantasmagorique qui peut jouer un peu tout ce qu'on lui demande, mais

qui serait impossible à demander à un vrai musicien ou à une vraie orchestre. C'est dans cet aspect que j'utilise les sons d'instruments et ceux à l'ordinateur. Je veux essayer de dépasser l'interprétation d'un instrument-artiste et tenter de trouver une nouvelle façon de jouer, mais tout en gardant l'essence d'un son provenant d'un instrument.»

Si le projet OMNIS a voyagé à Barcelone, Lima, Mexico ainsi que dans plusieurs festivals de musique autour du globe, c'est en partie parce qu'il se transporte et s'adapte facilement d'une salle à une autre et d'un lieu à un autre.«Le fait que Mathieu travaille avec les nouvelles technologies au visuel est un côté novateur et est intéressant pour les organisateurs et les directeurs de festivals qui sont toujours à la recherche de nouveautés», croit aussi Metametric.

«L'année dernière (lors du passage du duo à la quinzième édition du festival MUTEK), nous avons plutôt proposé un projet musical à la base, plus axé sur le rythme, alors que cette année, ce sera une expérience vraiment différente pour notre public. Ce sera une expérience sensorielle et immersive qui se prêtera plus à la situation de concert où les spectateurs sont assis et se laissent absorber par ce qui les entoure.»

  • La soirée A Vision 1 se déroulera au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts ce soir (29 mai 2015) dès 19h30. L'artiste japonais Hiroaki Umeda y présentera tour à tour deux projets, Split Flow et Holistic Strata.
  • Pour plus d'information sur la programmation et l'horaire des prestations présentées à MUTEK.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

MUTEK 2015