NOUVELLES
28/05/2015 11:11 EDT | Actualisé 28/05/2016 05:12 EDT

FIFA: Visa menace de retirer sa commandite

KEY
Das Logo von Visa und der Hauptsitz der Fifa am Dienstag, 30. Oktober 2007, in Zuerich. Dem Weltfussballverband Fifa droht im Streit mit den zwei US-Kreditkartenunternehmen Visa und Mastercard eine Millionenklage. Dies, nachdem ein New Yorker Gericht den Sponsoringvertrag zwischen der Fifa und Visa fuer ungueltig erklaert hat. (KEYSTONE/Steffen Schmidt)

ZURICH - Tandis que Sepp Blatter se prépare pour l'élection présidentielle de la FIFA tandis que le monde du football se remet péniblement de l'arrestation de quelques-uns de ses plus hauts dirigeants, un commanditaire-clé a menacé de quitter le navire de l'organisation au parfum de scandale.

Visa est devenu le premier commanditaire à servir un avertissement à la FIFA, qui vit le pire scandale de ses 111 ans d'existence.

Exigeant que des mesures immédiates soient prises pour reconstruire une «culture de fortes pratiques éthiques», Visa a informé la FIFA qu'elle allait «repenser sa participation» si la fédération était incapable d'apporter ces changements.

Le congrès annuel de la FIFA s'est mis en branle jeudi matin, au lendemain de l'arrestation de sept hauts dirigeants de la fédération à la suite d'une vaste enquête pour corruption lancée par le FBI.

Sponsors FIFA

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter