DIVERTISSEMENT
26/05/2015 10:01 EDT | Actualisé 26/05/2015 10:19 EDT

TOUT ARTAUD?! au FTA: 57 heures et 36 minutes de lecture en continu (PHOTOS)

Sandrick Mathurin

Vous avez entendu parler de TOUT ARTAUD?! Dans le cadre du Festival TransAmériques, Christian Lapointe s'était donné le défi de lire 28 tomes de l'oeuvre de l'auteur à La Chapelle Scènes Contemporaines. Ayant commencé son défi le 23 mai, l'artiste a prononcé les derniers mots dans la nuit du 25 au 26 mai à 2h45: «Je suis à vous du fond du coeur.»

En tout, c'est plus de 57 heures et 36 minutes de lecture que Lapointe a offert au public qui allait et venait gratuitement. Plusieurs curieux - 1611, pour être exact - sont passés assister à quelques heures de lecture, porter des fleurs, signer le registre, faire un don à la Fondation pour l'alphabétisation et bref, voir ce drôle de phénomène comme on en voit qu'au FTA.

Si l'artiste n'a pas réussi à atteindre le record de lecture en continu - qui a 113 heures et 15 minutes au compteur -, il a toutefois réussi à mettre l'oeuvre d'Antonin Artaud en lumière et a créé un sympathique buzz autour de l'événement.

Quels ont été les derniers mots de Lapointe avant de terminer ce fascinant défi?

Et j'ai besoin de vous revoir, vous et quelques autres qui m'êtes chers, afin de vous dire de vive voix tout ce que j'ai constaté et de vous montrer ce que je veux faire. Et le temps presse, Jean-Paulhan, car ce que je veux faire, bientôt les choses seront devenues si mauvaises que le Mal ne nous le permettra plus, ni à moi, ni à vous, ni à personne. Et les choses sombreront au chaos, car la mauvaise volonté aura tout recouvert. Avant qu'il ne soit trop tard trouvez un moyen pour venir me voir ici. - J'ai une soeur: Germaine qui m'a promis de me faire une visite avec quelques amis. - Joignez-vous à elle.

Je suis à vous du fond du coeur.

Découvrez le défi en images:

TOUT ARTAUD?! au Festival TransAmériques


Christian Lapointe reviendra sur son expérience le 27 mai. Pour voir la programmation complète du Festival TransAmériques, qui se poursuit jusqu'au 4 juin, c'est ici.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter