INTERNATIONAL
21/05/2015 04:14 EDT | Actualisé 21/05/2015 04:14 EDT

Une marée noire de 15 km se répand au large de la Californie

ASSOCIATED PRESS
Crews from Patriot Environmental Services collect oil-covered seaweed and sand from the shoreline at Refugio State Beach, north of Goleta, Calif., Wednesday, May 20, 2015. A broken onshore pipeline spewed oil down a storm drain and into the ocean for several hours Tuesday before it was shut off, creating a slick some 4 miles long about 20 miles west of Santa Barbara. (AP Photo/Michael A. Mariant)

Près de 400 000 litres de pétrole pourraient s'être échappés d'un oléoduc le long des côtes de la Californie.

Environ 80 000 litres se seraient déversés dans l'océan, donnant naissance à une marée noire longue de près de 15 kilomètres.

Des ouvriers vêtus de combinaisons spécialisées ont jusqu'à présent récupéré près de 30 000 litres de pétrole sur la côte, près de la ville de Santa Barbara.

Plus de 200 000 litres de pétrole circulaient chaque heure dans l'oléoduc au moment de la fuite, mardi. L'entreprise propriétaire de l'oléoduc, Plains All American Pipeline, n'a pas précisé combien il a fallu de temps avant de détecter et colmater la fuite.

Des enquêteurs fédéraux sont sur place pour tenter de faire la lumière sur ce déversement.

Le gouverneur de la Californie, Jerry Brown, a proclamé l'état d'urgence mercredi soir, ce qui permet de débloquer des fonds et des ressources supplémentaires pour les opérations de nettoyage.

Fuite de pétrole en Californie (mai 2015)

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter