BIEN-ÊTRE

La caféine pourrait réduire le risque de dysfonction érectile

21/05/2015 04:20 EDT | Actualisé 21/05/2015 04:22 EDT
Joe Raedle via Getty Images
MIAMI, FL - MARCH 10: An expresso coffee sits on the counter at the Los Pinarenos Fruteria on March 10, 2015 in Miami, Florida. A panel of government-appointed scientists at the Dietary Guidelines Advisory Committee charged with proposing changes to U.S. dietary guidelines announced recently that three to five cups of coffee daily do not have long-term health risks, and help reduce the risk for heart disease and type 2 diabetes. (Photo by Joe Raedle/Getty Images)

Les hommes qui consomment chaque jour la quantité de caféine contenue dans deux ou trois tasses de café sont moins susceptibles que les autres de souffrir de dysfonction érectile, démontre une étude de l'Université du Texas.

Plus précisément, les hommes qui consomment entre 85 et 170 milligrammes de caféine par jour sont ensuite 42 pour cent moins susceptibles de déclarer souffrir de dysfonction érectile.

Ce risque était abaissé de 39 pour cent chez ceux qui consommaient entre 171 et 303 milligrammes de caféine par jour, comparativement aux hommes qui en consommaient 7 milligrammes ou moins quotidiennement.

L'effet a même été noté chez les hommes qui souffrent d'embonpoint, d'obésité ou d'hypertension.

Les chercheurs croient que la caféine déclenche une cascade d'effets pharmacologiques qui, en bout de compte, augmentent la circulation sanguine dans le pénis.

Environ 18 millions d'hommes américains âgés de 20 ans ou plus souffriraient de dysfonction érectile.

Les conclusions de cette étude ont été publiées par PLOS One.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

5 cafés-librairies qui sortent de l'ordinaire à Montréal