NOUVELLES
13/05/2015 04:59 EDT | Actualisé 13/05/2015 05:00 EDT

La Montréalaise Eugenie Bouchard accède au troisième tour de l'Omnium d'Italie (PHOTOS)

Mike Hewitt via Getty Images
ROME, ITALY - MAY 13: Eugenie Bouchard of Canada in action against Zarina Diyas of Kasakhstan in their Second Round match on Day Four of The Internazionali BNL d'Italia 2015 at the Foro Italico on May 13, 2015 in Rome, Italy. (Photo by Mike Hewitt/Getty Images)

La Montréalaise Eugenie Bouchard a mis fin à une série de six revers et atteint le troisième tour de l'Omnium d'Italie en défaisant la Kazakhe Zarina Diyas 6-3, 6-4.

Bouchard, tête de série no 6, a inscrit six bris de service contre quatre pour son adversaire, 34e raquette mondiale.


Eugenie Bouchard à l'Omnium d'Italie (13 mai 2015)


La Montréalaise de 21 ans a réussi deux as, mais les deux joueuses ont éprouvé des ennuis au service. Bouchard n'a mis que 65 pour cent de ses premières balles en jeu, remportant 62 pour cent (28 sur 42) de celles-ci. Diyas, aussi âgée de 21 ans, a quant à elle placé 71 pour cent de ses premières balles en jeu, mais remporté seulement 46 pour cent (21 sur 45) des points.

Elle n'avait pas gagné de match depuis qu'elle avait atteint le troisième tour à Indian Wells, en mars.

"Ça a été une année difficile jusqu'ici pour moi, a dit Bouchard

à WTA.com. Ça a bien commencé, mais je n'ai pas bien joué depuis deux mois. C'est frustrant, car je fais de meilleurs entraînements. Alors je sens que ça va débloquer, mais je ne veuxc pas m'en faire avec ça."

Bouchard affrontera au troisième tour la gagnante du duel opposant la Britannique Heather Watson à l'Espagnole classée 10e Carla Suarez Navarro.

Dans les autres rencontres chez les dames, la Roumaine Simona Halep, classée deuxième, a quant à elle facilement accédé au prochain tour avec une victoire de 6-3, 6-0 face à l'Américaine Alison Riske.

La qualifiée russe Daria Gavrilova a causé une surprise en éliminant la septième tête de série, Ana Ivanovic, 5-7, 7-6 (2), 7-6 (7), tandis que la finaliste de l'an dernier, l'Italienne Sara Errani, a baissé pavillon devant l'Américaine Christina McHale 6-4, 6-4, qui affrontera maintenant la favorite, Serena Williams.

Finalement, la Serbe issue des qualifications Bojana Jovanovski a vaincu l'Américaine Madison Keys 6-4, 1-6, 6-3.

Chez les hommes, Andy Murray a fait passer sa fiche sur la terre battue à 10-0 cette saison en signant une victoire de 6-4, 6-3 contre le Français Jérémy Chardy.

La troisième tête de série a songé à se retirer du tournoi de Rome en raison de la fatigue après un départ parfait de la saison sur terre battue, mais son jeu n'a pas paru le moins du monde amoindri: l'Écossais n'a commis que 10 fautes directes contre 26 pour la 38e raquette mondiale.

Au cours des deux dernières semaines, Murray a remporté son premier titre sur l'argile à Munich, avant de battre Rafael Nadal en finale de l'Omnium de Madrid.

"Mes jambes étaient un peu fatiguées au début, mais je me suis mieux senti après quelques jeux. J'ai trouvé que j'ai joué un très bon match, a déclaré Murray. Je bougeais bien et je ne lui ai pas donné de point gratuit."

Nadal, sept fois champion à Rome, a aussi bien paru dans un gain de 6-2, 6-0 face au Turc issu des qualifications Marsel Ilhan. Il fera maintenant face à l'Américain John Isner, 16e tête de série, qui a servi 11 as pour vaincre l'Argentin Leonardo Mayer 7-6 (6), 6-4. Nadal a une fiche de 5-0 contre Isner.

Dans les autres rencontres du tableau masculin, le Japonais Kei Nishikori, classé cinquième, est passé au tour suivant en battant 7-6 (3), 7-5 le Tchèque Jiri Vesely, tandis que l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez a défait l'Ukrainien issu des qualifications Alexandr Dolgopolov 6-4, 6-3.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter