NOUVELLES
12/05/2015 10:22 EDT

Seulement 3 VUS intermédiaires sur 7 performent bien dans des tests de collision

Bill Pugliano via Getty Images
TOLEDO, OH - MAY 7: The 2014 Jeep Cherokee undergoes assembly at the Chrysler Toledo North Assembly Plant Jeep May 7, 2014 in Toledo, Ohio. Fiat Chrysler Automobiles announced it wants to turn Jeep into a global brand as part of an aggressive five-year plan. The automaker also plans on bringing back the Alfa Romeo to the U.S. (Photo by Bill Pugliano/Getty Images)

DÉTROIT — Seulement trois véhicules utilitaires sport (VUS) intermédiaires sur sept ont obtenu des résultats satisfaisants dans des tests de collision frontale menés par un groupe d'assureurs américains.

Le Murano de Nissan et le Jeep Wrangler quatre portes ont obtenu la cote « bon » dans les derniers essais sur les modèles 2015 réalisés par l'Insurance Institute for Highway Safety (IIHS). Le Ford Flex a obtenu la cote « acceptable » durant l'essai, qui reproduit les effets d'une collision entre le coin avant d'un véhicule et un véhicule ou un autre objet, tel un poteau.

Le Dodge Durango, le Jeep Cherokee et le Santa Fe de Hyundai ont obtenu une cote « marginal » et le Dodge Journey a obtenu la note « pauvre » pour le test, au cours duquel 25 pour cent de l'avant du véhicule subit un impact à 65 kilomètres à l'heure.

Les essais, institués en 2012 par l'IIHS, sont plus exigeants que ceux du gouvernement américain et l'organisme s'en sert pour inciter les constructeurs automobiles à rendre leurs véhicules plus sécuritaires.

Les voitures conseillées par Protégez-vous pour 2015

Le Murano, dont le système de freinage automatique en cas de collision imminente a été très bien noté, a obtenu la désignation très recherchée de « Meilleur choix sécuritaire plus » (« Top Safety Pick Plus »).

Le Flex de Ford a obtenu une mention « Meilleur choix sécuritaire », l'ajout d'un « plus » lui échappant parce qu'il n'offre pas le freinage automatique.

Malgré sa bonne performance sur la collision frontale, le Jeep Wrangler n'a pu se mériter la désignation « Meilleur choix sécuritaire » en raison d'une cote « marginal » pour la protection lors de collisions arrière et latérale.

Le Dodge Journey s'est très mal classé; l'habitacle n'a pas tenu le coup, la pédale de freinage a perforé la jambe du mannequin et le sac gonflable latéral ne s'est pas déployé.

L'an dernier, neuf VUS intermédiaires 2014 avaient été mis à l'essai et le Highlander de Toyota s'était mérité la désignation « Meilleur choix sécuritaire plus » alors que le Chevrolet Equinox, le GMC Terrain, le Kia Sorento et le Pathfinder de Nissan avaient obtenu la désignation « Meilleur choix sécuritaire ».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter