POLITIQUE

Grand rassemblement de Pierre Karl Péladeau: dernier sprint pour le favori de la course à la direction du Parti québécois

09/05/2015 04:16 EDT | Actualisé 09/05/2015 07:05 EDT
FOTOimage

Pierre Karl Péladeau a convié de nombreuses personnalités artistiques, les députés qui l’appuient et ses militants à un « grand rassemblement » au théâtre National à Montréal.

Il a redemandé aux militants de lui donner un « mandat clair et fort » dans le dernier droit de la course à la direction du Parti québécois.

« Le 15 mai, accordez-moi votre appui. Donnez-moi le meilleur de vous-mêmes et je promets qu’ensemble, nous réussirons à nous donner un pays !» a lancé le député de Saint-Jérôme.

« Je pense que tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais. » - Péladeau, citant Xavier Dolan.

Le député Bernard Drainville, qui a abandonné la course pour se rallier à PKP, estime que le Parti québécois a fait « une belle course » et a plaidé pour que le parti ressorte de cette course « uni ».

« C’est le temps de rapailler notre monde. Moi, je suis convaincu, Pierre Karl va nous rallier. Est-ce que j’en suis pas la preuve vivante? »

L’ancien premier ministre Bernard Landry s’est dit ravi de constater les alliances intergénérationnelles entre les jeunes péquistes et les indépendantistes de la première heure.

Il a aussi vanté les qualités de celui qu’il croit être le prochain chef du Parti québécois. « Je n’appellerai pas Pierre Karl "le sauveur", mais je peux l’appeler "l’espoir", a lancé Landry. J’espère que c’est la dernière fois que je l’appelle "monsieur le candidat". »

Après une vidéo d’introduction où Éric Lapointe, Andrée Ferretti, France Castel et Michel Barrette ont pris la parole, entre autres, Alexandre Belliard a entonné les chansons de « Légendes d’un peuple ».

Des personnalités comme la militante Flavie Payette-Renouf, l’humoriste Valérie Blais, le chanteur Paul Piché et le comédien Martin Proulx ont ensuite défilé sur la scène en appui à PKP.

Le rassemblement était animé par Annie-Soleil Proteau et Julie Snyder, qui a fait campagne aux côtés de son conjoint pendant les derniers mois.

Aucune période de questions avec les médias n’était prévue après l’allocution de Péladeau.

Le vote pour choisir le successeur de Pauline Marois aura lieu du 13 au 15 mai, jusqu'à 17h. Le gagnant du premier tour sera annoncé vendredi, en soirée.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Grand rassemblement pour PKP à Montréal (9 mai 2015)