NOUVELLES

La Ville de Montréal présente son projet de ville intelligente

06/05/2015 09:03 EDT | Actualisé 06/05/2015 09:04 EDT
Radio-Canada.ca

L'administration Coderre s'engage à faciliter l'accès aux informations et aux services de la Ville par les nouvelles technologies. Le plan d'action de la ville intelligente, doté d'un budget de 23 millions de dollars, a été présenté mercredi matin au comité exécutif.

Nouveau portail web, droit d'initiative ou pétition en ligne, déploiement sur les lampadaires d'antennes pour Internet sans fil, le plan de la Ville compte 70 projets dont le tiers doit être réalisé dans moins d'un an.

La Ville prévoit entre autres faciliter l'accès aux services Internet sans fil au Palais des congrès et dans le Quartier des spectacles.

« Dans toutes les villes qu'on visite, récemment on parlait avec des responsables de Stockholm, c'est une question qui ne se pose même plus jamais maintenant. On visite, c'est la première chose qu'on fait, regarder s'il y a du wi-fi et on se branche dessus. À Montréal, ça doit être une priorité et corriger cette lacune-là », explique le vice-président du comité exécutif de Montréal et responsable de la ville intelligente, Harout Chitilian.

Des outils pratiques

Outre la connectivité accrue dans les établissements municipaux et certains secteurs ciblés, la Ville veut aussi faire preuve de transparence en permettant aux citoyens d'accéder à des données numériques sur ses contrats, ses budgets, de même que sur la criminalité.

Concrètement, l'administration Coderre compte aussi développer des outils pratiques pour les citoyens, comme une application sur le remorquage afin que les automobilistes puissent repérer rapidement leur voiture.

Il est également prévu de développer un outil sur le système de collecte des déchets afin d'en améliorer l'efficacité.

La circulation et les transports publics sont particulièrement visés par l'administration Coderre. La STM prévoit d'ailleurs entreprendre prochainement le déploiement graduel du service I-bus pour aviser sa clientèle de l'heure de passage réelle des autobus, plutôt que l'heure de passage prévue. Laval dispose d'un tel système depuis 2009.

La transformation de Montréal en ville intelligente est parfois chaotique. Harout Chitilian reconnaît que l'application Info-Neige pour le déneigement l'hiver dernier a connu des ratés, mais il promet de meilleurs résultats dans la prochaine version:

« Ce qu'il faut comprendre dans les projets de la ville intelligente, c'est qu'il y aura toujours une période d'essai des projets pilotes, certains concluants et d'autres moins concluants qui seront laissés de côté. Et pour une ville, il faut oser. Et pour oser, il faut essayer. »

— Harout Chitilian, responsable du projet de ville intelligente

Avec les informations de Benoît Chapdelaine

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

15 ruelles vertes de Montréal