DIVERTISSEMENT

Les pièces à voir au Théâtre du Rideau Vert en 2015-2016

30/04/2015 08:03 EDT | Actualisé 01/05/2015 02:48 EDT
Jean-François Bérubé

Le Théâtre du Rideau Vert (TRV) dévoilait jeudi la programmation de sa saison 2015-2016, la 67e de son histoire. Après l’éclatant succès, difficile à égaler, des Intouchables, de René-Richard Cyr - production qui continue d’ailleurs de rouler en supplémentaires, à Montréal et à Brossard, jusqu’au 24 mai -, le TRV s’appuie, pour les prochains mois, sur des valeurs sûres comme Georges Feydeau, David Mamet et la quasi immortelle Revue et corrigée pour embraser les planches.

«Je mise toujours sur des coups de cœur, a souligné Denise Filiatrault, directrice artistique de l’institution. Je suis menée par la passion. J’y vais d’instinct et passionnément. Si je n’aime pas une pièce, je ne la présente pas.»

Ainsi, quelques-uns des acteurs-chouchous de Denise Filiatrault, comme Diane Lavallée, Carl Béchard – qui est de la distribution de deux nouveaux titres du TRV - Danièle Lorain, Denis Bouchard et Sylvie Léonard, seront mis en lumière tout au long de la saison, de même que l’unique metteur en scène Denis Marleau, qui projettera son univers singulier dans une perspective plus populaire qu’à l’accoutumée.

«Notre mandat, c’est de présenter du bon théâtre, divertissant ou plus sérieux, et engagé, a précisé la directrice. C’est pourquoi on a toujours un mélange de tout. Je ne vais jamais sur une ligne droite. Je suis comme ça, donc, je suppose que le public est pareil. Je n’ai pas toujours envie d’aller voir des pièces songées, je n’ai pas toujours envie de voir des pièces drôles, je n’ai pas toujours envie d’aller voir des drames, j’aime que ça soit diversifié. À date, c’a toujours bien marché, d’exploiter tous ces genres dans une saison.»

Voici les six œuvres qui tiendront l’affiche du Théâtre du Rideau Vert en 2015-2016. Pour plus d’informations et pour vous abonner, consultez le site web officiel.

Monsieur Chasse!

Texte : Georges Feydeau

Mise en scène : Denise Filiatrault

Interprètes : Diane Lavallée, Carl Béchard, France Castel, René Gagnon, Jacques Girard, Danièle Lorain, Jonathan Michaud, Marco Ramirez.

Dates : Du 15 septembre au 10 octobre 2015-04-30

Denise Filiatrault tenait à tout prix à réunir Carl Béchard et Diane Lavallée dans le Monsieur Chasse!, de Georges Feydeau. Ce sont ces deux mêmes comédiens qu’elle avait dirigés dans la même pièce, en 1999, dans le cadre du Festival Juste pour rire. Elle était prête à tout pour avoir son duo, même à repousser la présentation de Monsieur Chasse! de quelques mois – la comédie devait d’abord être proposée ce printemps -, mais c’est finalement ce classique qui lancera l’automne 2015 du TRV. Quand Duchotel prétexte une partie de chasse pour tromper son épouse, Léontine, et que celle-ci découvre le pot-aux-roses, madame décide de se venger en succombant aux avances de Moricet. La nuit prend alors une tournure burlesque, entre portes qui claquent, malentendus qui s’additionnent et pantalons qui s’égarent.

Napoléon voyage

Texte : Jean-Philippe Lehoux

Mise en scène : Jean-Philippe Lehoux et Philippe Lambert

Interprètes : Jean-Philippe Lehoux, Bertrand Lemoyne

Dates : Du 27 octobre au 7 novembre 2015

Un one man show touristique. Voilà comment Jean-Philippe Lehoux décrit Napoléon voyage, sa création, dans laquelle, s’imaginant en route vers Cayo Coco, il se remémore ses périples autour du monde, à travers la Bosnie et ses cicatrices, en tant qu’employé d’un hôtel anglais, perdu dans la culture japonaise ou naufragé en Norvège. Auteur en résidence au Théâtre La Licorne, directeur artistique du Théâtre Hors Taxes et nomade qui a exploré plusieurs coins du globe, Jean-Philippe Lehoux est accompagné dans son épopée au TRV par le musicien Bertrand Lemoyne, qui accole des rythmes à ses récits empreints d’amitié perdue et de solitude, mais surtout, d’humanité.

2015 Revue et corrigée

Texte : Collectif d’auteurs

Mise en scène : Alain Zouvi

Interprètes : Suzanne Champagne, Martin Héroux, François Maranda, France Parent, Julie Ringuette, Marc St-Martin

Dates : Du 24 novembre au 19 décembre 2015

Le concept n’a plus besoin de présentation. Les comédiens-imitateurs de Revue et corrigée revisitent les événements de l’actualité politique et culturelle de l’année qui se termine en chansons et en humour, et n’oublient que rarement des éléments marquants ; tout le monde passe au tordeur! On salue cette année l’arrivée dans la troupe du talentueux François Maranda, reconnu, entre autres, pour sa célèbre imitation de l’animateur Denis Lévesque.

Glengarry Glen Ross

Texte : David Mamet

Traduction et adaptation : Denis Bouchard

Mise en scène : Frédéric Blanchette

Interprètes : Denis Bouchard, Éric Bruneau, Luc Bourgeois, Fabien Cloutier, Frédéric-Antoine Guimond, Renaud Paradis, Sébastien Rajotte, Mani Soleymanlou

Dates : Du 2 au 27 février 2016

Dans le North Side de Chicago, dans les années 1980, dans un contexte de libéralisme économique foisonnant, quatre agents immobiliers laissent le capitalisme dicter leur vie et connaissent toutes les règles pour boucler une vente à tout prix, quitte à employer des méthodes immorales ou malhonnêtes. Quand, un matin, ils se retrouvent devant l’obligation de fracasser leurs propres records, ils se livreront une guerre sans merci, à coups de mensonges, d’intimidation, de corruption, de fraude, de vol et de recel. Lesquels seront les plus tenaces, les jeunes loups ou les vieux renards? Qui sont les meilleurs requins de la finance?

Les Diablogues

Texte : Roland Dubillard

Collage et mise en scène : Denis Marleau

Interprètes : Sylvie Léonard, Bruno Marcil, Carl Béchard, Isabeau Blanche, Bernard Meney et Olivier Morin

Dates : Du 29 mars au 23 avril 2016

Denise Filiatrault dit aimer la façon dont Denis Marleau joue avec les dialogues. Dans le programme du TRV, on indique que Les Diablogues est un «ping-pong verbal, existentiel et comique». Ici, des conversations sur des sujets tout ce qu’il y a de plus ordinaires – musique, médecine, pluie ou… les compte-gouttes – deviennent des argumentaires enflammés, bordés d’excès de logique, mais aussi d’humour et de simplicité. Des échanges constamment sur la corde raide, jamais endormants.

Je préfère qu’on reste amis

Texte : Laurent Ruquier

Adaptation et mise en scène : Denise Filiatrault

Interprètes : Geneviève Schmidt et Patrick Hivon

Dates : Du 17 mai au 11 juin 2016

Claudine et Marc-Olivier sont les meilleurs amis du monde depuis 5 ans. Ils ont leur rituel : une soirée télé-pizza hebdomadaire, au cours de laquelle ils se racontent leurs soucis quotidiens et amoureux. Lors d’une de ces rencontres, Claudine, secrètement éprise de Marc-Olivier, se tourne vers les spectateurs et s’adresse à eux, pour leur confier son intention d’avouer ses sentiments à l’élu de son cœur. Quelle sera la réaction du principal intéressé? Le champagne le rendra-t-il ouvert à l’aveu ou, au contraire, préférera-t-il demeurer rien de plus qu’un bon copain? Laurent Ruquier, mythique animateur d’On n’est pas couché, sur France 2, avait écrit Je préfère qu’on reste amis pour son amie, la comédienne Michèle Bernier, qui l’a incarnée au Théâtre Antoine de Paris et en a fait un succès monstre.

Saison 2015-2016 du Théâtre du Rideau Vert

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

25 pièces de théâtre à voir en 2015