NOUVELLES

Le site Internet de la police de Montréal rétabli après s'être fait pirater

12/04/2015 07:04 EDT | Actualisé 12/06/2015 05:12 EDT
SPVM

Le site Internet du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a été rétabli, dimanche après-midi, alors qu'il était inaccessible depuis vendredi soir. L'incident aurait été causé par des pirates informatiques.

La branche québécoise du collectif Anonymus a revendiqué l'attaque sur son compte Facebook. Le groupe dit aussi avoir réussi à attaquer le site de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, qui était revenu en ligne samedi matin.

Dans une série de messages sur son compte Twitter, l'organisation a critiqué les gestes de la police pendant les récentes manifestations contre l'austérité. Ces marches ont été marquées par des affrontements entre les contestataires et les policiers.

Anonymus réclame la démission d'un policier qui a été photographié pendant qu'il aspergeait les manifestants de gaz poivré. Le groupe a prévenu qu'il serait en mesure de prendre le contrôle de la majorité des réseaux de la ville de Montréal.

Un porte-parole de la police avait confirmé samedi que le site avait été piraté. Aucune information personnelle n'aurait été usurpée.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation contre l'austérité à Montréal, 2 avril 2015