NOUVELLES
21/03/2015 12:38 EDT

Déversement de produits chimiques à l'usine Kronos de Varennes (VIDÉO)

JF Savoie

Une fuite de produit toxique s'est produite à l'usine Kronos de Varennes, en Montérégie, incommodant cinq personnes. La situation est maintenant maîtrisée.

Les personnes incommodées travaillaient dans une usine avoisinante et deux ont été transportées à l'hôpital Pierre-Boucher, a indiqué le ministre de l'Environnement, David Heurtel. En soirée, samedi, le ministre a ajouté que la situation était toujours urgente, mais contrôlée. L'usine est maintenant accessible et le nettoyage a commencé.

Émanations de produits chimiques d'une usine de Varennes

Les résidents du secteur peuvent contacter le centre d'urgence de Varennes au 450 652-9888.

Urgence-Environnement est sur place et un laboratoire mobile est installé pour procéder à des analyses. Les premières données indiquent que tout est normal. De la mousse a été répandue pour contrôler les émanations d'acide chlorhydrique.

Le produit toxique, du tétrachlorure de titane, s'est transformé en acide chlorhydrique au contact de l'air et a formé un nuage blanc. Ce produit est utilisé dans la production des pigments de peinture. La fumée, qui dégage une odeur de chlore, peut causer des irritations aux yeux et de la toux.

Les autorités estiment que les conditions météo sont favorables à la dispersion du nuage.

Une quinzaine de résidences ont été évacuées dans un rayon de 400 mètres, ainsi que quatre usines. Les évacués ne pourront regagner leur domicile avant plusieurs heures lorsqu'il n'y aura plus aucun risque.

La route 132 est toujours fermée dans le secteur.

Les causes de la fuite restent à déterminer, mais un bris d'équipement pourrait être à l'origine des émanations toxiques.

Le réservoir qui coulait est maintenant vide. Cinq tonnes se seraient écoulées dans les bassins de l'usine.

Le député de Verchères, Stéphane Bergeron, s'est dit pleinement satisfait des mesures prises par les autorités pour circonscrire cet incident.

« Il y a eu une coordination très rapide des différentes entités chargées d'assurer la sécurité de la population et de l'environnement. Pour le moment, il ne semble pas qu'il y ait d'incidence pour l'eau, pour le fleuve, pour le sol, mais évidemment les autorités demeurent à l'affût pour voir l'évolution de la situation. »

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter