NOUVELLES

État islamique: cinq membres de l'organisation auraient été tués en Afghanistan

09/02/2015 09:54 EST | Actualisé 09/02/2015 10:04 EST
ASSOCIATED PRESS
Afghan National Army soldiers stand alert on a Russian-made tank in an army station during a ceremony in Kandahar, Afghanistan, Sunday, Jan. 11, 2015. The 13-year international mission led by the United States and NATO ended on Dec. 31 with Afghan forces now in charge of national security in the midst of an intensified Taliban insurgency. (AP Photo/Allauddin Khan)

KABOUL - Cinq membres présumés du groupe armé État islamique auraient été tués par une frappe de drone lundi, en Afghanistan.On compterait parmi les victimes le principal recruteur des djihadistes dans ce pays.

Le gouverneur adjoint de la province de Helmand, dans le sud du pays, a indiqué qu'Abdoul Rauf et quatre de ses camarades ont été tués quand un missile tiré par un drone a frappé leur voiture.

Les renseignements afghans font plutôt état de six victimes tuées par un missile afghan.

Cette attaque pourrait porter un dur coup aux efforts du groupe État islamique pour s'implanter dans une région fortement dominée par les talibans.

Abdoul Rauf serait un ancien taliban qui aurait rejoint les rangs du groupe État islamique. Il aurait commencé à hisser la bannière noire des djihadistes sur plusieurs villages de Helmand, en remplacement du drapeau taliban.

Un leader tribal de la région affirme que de récents affrontements entre les talibans et les djihadistes ont fait une vingtaine de morts.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Qu'est-ce que l'Etat islamique?