NOUVELLES

La Ville de Québec n'a pas décidé du sort du vieux Colisée

05/02/2015 06:33 EST | Actualisé 05/02/2015 06:34 EST
Radio-Canada.ca

La Ville de Québec n'a toujours pas décidé ce qu'il adviendra du vieux Colisée après l'ouverture du nouvel amphithéâtre. Le maire Régis Labeaume a toutefois déclaré jeudi que son avenir n'était pas garanti.

« On sait pas mal où on s'en va. Ce n'est pas sûr qu'on va le garder, on va voir », a-t-il laissé tomber.

Plus tôt cette semaine, le président du Comité olympique canadien, Marcel Aubut, a affirmé qu'il souhaitait que l'édifice reste debout afin de recevoir d'éventuels Jeux olympiques.

Le maire a quant à lui fait savoir que des évaluations doivent d'abord être faites et que tout dépendra de « combien il va nous coûter par année ».

« Le plan, ce n'est pas juste le Colisée, c'est l'ensemble des glaces disponibles pour ce qu'on a besoin pour les prochaines années à Québec. [...] On est en train de se donner un plan à long terme pour ne plus qu'on en parle, pour que ce soit réglé », a-t-il affirmé.

Régis Labeaume a déclaré en novembre qu'il ne serait « pas cherrant » pour le Colisée Pepsi si un entrepreneur privé lui arrivait avec un projet. Le chef de l'opposition, Paul Shoiry, se disait lui aussi ouvert à la démolition si aucun entrepreneur ne se montre intéressé.

Par ailleurs, les Remparts emménageront dès septembre 2015 dans le nouvel amphithéâtre de Québec.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Visite du nouvel amphithéâtre de Québec, un an avant son inauguration