POLITIQUE

John Baird ne voulait pas être «un politicien à vie»

05/02/2015 06:04 EST | Actualisé 05/02/2015 06:05 EST
CP

John Baird ne voulait pas être un « politicien à vie » sur la scène fédérale. C'est ainsi que l'ancien ministre des Affaires étrangères a expliqué sa démission surprise, dans une entrevue accordée à CBC, qui sera diffusée samedi.

« Il y a des gens qui deviennent politiciens à vie, a dit John Baird. J'ai toujours pensé qu'il fallait arriver quelque part, faire une contribution et ensuite passer à autre chose. Je suis passé à autre chose il y a 10 ans à Queen's Park et je fais la même chose maintenant. »

« Après 20 ans en politique, il était temps de passer à autre chose, poursuit-il. J'ai toujours eu l'objectif d'être au sommet au moment de quitter la politique. Je suis fier de ce que notre gouvernement a accompli. C'était le bon moment pour moi personnellement. »

La mort l'an dernier de l'ancien ministre des Finances Jim Flaherty, victime d'un malaise cardiaque un mois après avoir quitté la politique, a aussi influencé sa décision. Jim Flaherty était un ami et collègue de longue date, sur les scènes politiques ontarienne et fédérale. Son décès l'a ébranlé.

« Ça m'a vraiment ébranlé, explique John Baird. Ça m'a aussi fait penser que quand on veut faire autre chose et que des occasions se présentent à nous, il faut y réfléchir. »

John Baird a aussi précisé que sa démission n'avait rien à voir avec un différend avec le premier ministre Stephen Harper.

« Chaque année, on débat de centaines, sinon de milliers d'enjeux. Quand j'étais aux Affaires étrangères, nos positions étaient les mêmes, que ce soit au sujet de la crise ukrainienne, du Moyen-Orient ou de la guerre contre l'État islamique. Nous avons une vision du monde remarquablement similaire. » — John Baird

Député d'Ottawa-Ouest-Nepean, John Baird, 45 ans, a été élu à la Chambre des communes pour la première fois en 2006, et réélu en 2008 et 2011. Dès son premier mandat, il a été un membre-clé du Cabinet, aux côtés de Jim Flaherty et de Tony Clement, qui avaient eux aussi fait leurs classes dans le gouvernement ontarien de Mike Harris.

Les postes clés occupés par John Baird à Ottawa:

  • Président du Conseil du Trésor en 2006;
  • Ministre de l'Environnement en 2007;
  • Ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités en 2008;
  • Leader du gouvernement à la Chambre des communes en 2010;
  • Ministre des Affaires étrangères en 2011.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Le 24 Sussex Drive - Résidence officielle du PM