DIVERTISSEMENT

33e Rendez-vous du cinéma québécois: 10 activités à ne pas manquer (VIDÉO)

04/02/2015 01:49 EST | Actualisé 05/02/2015 04:59 EST

C’est, à chaque mois de février, la destination incontournable pour les amoureux du septième art d’ici, les curieux désireux de découvrir notre cinématographie, les assoiffés de primeurs du grand écran et, plus simplement, les mordus de culture sous toutes ses coutures.

La 33e édition des Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ) se tiendra du 19 au 28 février, dans plusieurs points de rencontre du Quartier latin et des environs (Cinémathèque, Grande Bibliothèque, Cinéplex Odéon, Cinéma Impérial, etc), et culminera avec la Nuit blanche de Montréal en lumière. Marc Labrèche succède cette année à Antoine Bertrand et incarne un ambassadeur de choix pour nos films, nos réalisateurs, nos scénaristes, nos acteurs.

D’emblée, voici quelques chiffres pour vous mettre en appétit: les 33e RVCQ, c’est la présentation de 350 films, dont 130 en première, 400 invités et une trentaine d’attractions gratuites.

Puis, voici nos suggestions d’activités intéressantes, qui s’étalent sur toute la durée des RVCQ. Consultez le www.rvcq.com pour les horaires détaillés et encore plus d’idées.

1- Les Soirées Tapis bleu

Quelques-unes des premières les plus attendues de l’année se tiennent dans le cadre des très jet set Soirées Tapis bleu, où artistes et artisans des films en vedette jouent le jeu de la toile des photographes et des entrevues à la chaîne à la façon des tapis rouges de galas. En ouverture du festival, la projection de Les loups, de Sophie Deraspe, récemment applaudie lors de son passage à Tout le monde en parle, pourrait faire courir les foules. L’histoire est celle d’Élie (Evelyne Brochu), jeune femme mystérieuse qui débarque sur une île de l’Atlantique Nord en pleine fonte des glaces et suscite émoi et curiosité chez les chasseurs de loups marins. Louise Portal, Benoît Gouin et Gilbert Sicotte sont aussi de la distribution.

Autres primeurs à surveiller aux RVCQ: Auto portraits, court-métrage d’animation de Claude Cloutier, qui précédera le visionnement de Les loups; Chorus, sixième long-métrage de François Delisle, avec Fanny Mallette et Sébastien Ricard, qui clôturera le festival; Autrui, de Micheline Lanctôt, avec Brigitte Pogonat et Robin Aubert; Le plancher des vaches, documentaire du couple Émile Proulx-Cloutier et Anaïs Barbeau-Lavalette, qui ont suivi les étudiants adolescents d’un programme ferme-études; et le documentaire Le profil Amina, aussi de Sophie Deraspe, récemment remarqué en compétition officielle à Sundance. Ces titres auront tous droit à leur Tapis bleu.

2- Les Leçons de cinéma

Vous rêvez d’un échange avec quelques noms célèbres de notre cinéma pour discuter septième art? Sous forme de classes de maîtres, les Leçons de cinéma sont pour vous. Cette année, de grosses pointures s’adresseront au public: Marc Labrèche (porte-parole des 33e RVCQ), Denis Côté et les très acclamés Xavier Dolan et Jean-Marc Vallée. Préparez vos questions!

3- Réfléchir à l’itinérance

Il y a de ces années où de grands thèmes se rejoignent à travers différentes œuvres, au cinéma. En 2015, on abordera celui de l’itinérance avec Autrui, de Micheline Lanctôt alors qu’il y a quelques mois, David LaHaye nous proposait le second volet de son film J’espère que tu vas bien, qui soulève aussi cette problématique. Il sera possible de voir Autrui (notamment en Soirée Tapis bleu) et J’espère que tu vas bien 2 aux RVCQ, après quoi Marie-Louise Arsenault modérera une table ronde réunissant créateurs, intervenants et itinérants, qui débattront des enjeux liés à ce problème de société.

4- Nuits éclatées

Les RVCQ, c’est aussi fait pour fêter! Le Bistro SAQ de la Cinémathèque sera le théâtre de dix nuits festives que les couche-tard ne voudront pas louper. Par exemple, 1987… Ou Ce soir l’amour est dans tes yeux nous plongera dans l’ambiance des années 1980, La Grande Soirée des Oscars fera gagner un magnum de champagne, Dans le sous-sol chez Nicole laissera place au groupe de musique fictif du film Tu dors Nicole, de Stéphane Lafleur (avec, entre autres, Marc-André Grondin), et Bleu Nuit, Rendez-vous érotique réunira notamment Maxime LeFlaguais, Debbie Lynch-White et Alexis Lefebvre dans une atmosphère chaude, sensuelle… mais décente!

Pier-Luc Funk et Léane Labrèche-Dor, de SNL Québec, piloteront également le 12e Gala Prends ça court, qui récompense les artisans du court-métrage d’ici, avant de laisser résonner des musiques underground, et la formation Le Couleur accompagnera un cocktail dansant sexy pendant la Nuit blanche de Montréal en lumière, point d’orgue des RVCQ.

5- Elvis Gratton Picture Show

Parlant Nuit blanche, après le succès remporté l’an dernier, le Elvis Gratton Picture Show revivra le 28 février 2015, au grand plaisir des noctambules et des irréductibles d’Elvis Gratton et ses répliques mythiques. Le concept de projection-spectacle demeure sensiblement le même, mais le happening se déroule cette fois à la place Émilie-Gamelin. Et les organisateurs ont obtenu un permis de boisson! Mise en scène de Louis Tremblay, prestation de Qualité Motel entre les deux représentations de 22h et minuit, garage, pasta dental, Elvis Wong, Canadiens amaricains francophones d’Amérique du Nord, séparatisses et Misteur Valaire pour appuyer le combo en stéréophonie: ne manque à cette liste que la présence de Julien Poulin, alias le «vrai» Elvis Gratton. Et s’il se pointait en surprise, comme l’an dernier?

6- Rendez-vous popcorn

L’amour du cinéma québécois, ça s’enseigne. Pour attirer une nouvelle génération de cinéphiles devant les écrans et, qui sait, peut-être, former les cinéastes de demain, les RVCQ ont dont greffé à leur programmation une tranche d’activités pour toute la famille, entièrement gratuites. Il y aura une conférence des jeunes acteurs de MED, à VRAK TV, soit Mehdi Bousaidan, Théodore Pellerin et Pier-Luc Funk, des projections de films pour tout-petits et préadolescents, des ateliers de création où les bambins apprendront notamment à confectionner un scénario et composer une musique de film, etc.

7- Grand Rendez-vous Télé: Nouvelle adresse

L’an dernier, c’était Série noire. Cette année, c’est Nouvelle adresse. Le principe? Les principaux acteurs d’une série populaire de Radio-Canada regardent avec le public un des prochains épisodes de leur fiction, avant sa diffusion à la télévision, et répondent ensuite aux questions de l’assistance. Macha Grenon, Monia Chokri et Patrick Hivon, entre autres, seront sur place pour jaser du réalisme poignant de Nouvelle adresse. Si vous ne pouvez y être, vous pourrez quand même suivre la conversation en direct sur le web.

8- Hommage à Jean-Claude Labrecque

La «famille cinématographique» de Jean-Claude Labrecque livrera un hommage qu’on devine sincère et senti à cet homme d’images, réalisateur, monteur, directeur de la photographie, qui a fait ses premiers pas dans le métier il y a plus de 50 ans, sur le plateau d’À tout prendre, de Claude Jutra. Jean-Claude Labrecque, c’est aussi la voix derrière des films marquants comme 60 cycles, La visite du général de Gaulle au Québec, La Nuit de la poésie, À hauteur d’homme et Infiniment Québec. L’homme nous présente de surcroît cette année sa plus récente œuvre, l’essai Sur les traces de Maria Chapdelaine. On a hâte de l’entendre s’exprimer sur l’état actuel de notre cinéma et de la place du documentaire sur les écrans.

9- Rendez-vous avec les Jutra

Vous n’avez pas vu les cinq opus en nomination dans la catégorie du Meilleur film au 17e Gala des Jutra, qui aura lieu le 15 mars prochain? On vous donne ici l’occasion de vous rattraper. Installez-vous confortablement et visionnez 1987 (Ricardo Trogi), 3 histoires d’Indiens (Robert Morin), Mommy et Tom à la ferme (Xavier Dolan) et Tu dors Nicole (Stéphane Lafleur), aux côtés de Pénélope McQuade et Stéphane Bellavance, animateurs des Jutra, et Tanya Lapointe, chroniqueuse culturelle à Radio-Canada. Une séance de questions et réponses avec les créateurs finalistes suivra la présentation. Vous pourrez ensuite parier sur le vainqueur de la précieuse statuette!

10- Documentaires, courts et longs-métrages

Parcourez l’horaire des différentes projections des RVCQ. Il y en a pour tous les goûts. Une douzaine de documentaires montrés en première fenêtre (dont Loto Québec: la morale de l’argent, de Francine Pelletier, L’or du golfe, de Ian Jaquier, Sur les traces de Maria Chapdelaine, de Jean-Claude Labrecque, Eaux : Réflexions, de Martin Trow-Lépine, Les héritiers du club, de Renée Blanchar, et Le poids de l’or, de Jacinthe Lauzier et Nicolas Venne), de gros canons sortis dans les derniers mois qui vous ont peut-être échappé (Enemy, Mommy, Tom à la ferme, Tu dors Nicole, Que ta joie demeure, La marche à suivre, Whitewash: L’homme que j’ai tué, Rhymes For Young Ghouls…) et plus d’une centaine de court-métrages souvent innovateurs qui se dévorent en un clin d’œil (dont Maurice, de François Jaros, Fragments, de Stéphanie Weber Biron, Frames, d’Emmanuel Albano, Anatomie, de Patrick Bossé, Nul poisson où aller, de Nicola Lemay et Janice Nadeau, et Soif, de Michèle Cournoyer), la liste est garnie et explore toutes sortes d’horizons.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Découvrez la capsule de la Fabrique culturelle sur les Rendez-vous du cinéma québécois!

rvcq

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les films québécois à voir en 2015