NOUVELLES

Québec lève la menace qui pesait sur neuf GMF

02/02/2015 05:20 EST | Actualisé 02/02/2015 05:22 EST
Shutterstock

Exclusif - Les neuf groupes de médecine familiale (GMF) menacés récemment de se voir retirer leur accréditation par le ministère de la Santé pourront finalement poursuivre leurs activités.

Selon une porte-parole du ministère de la Santé, « sur les neuf GMF ciblés par cette mesure, huit ont complété leur offre de services de 68 heures par semaine. En ce qui concerne le 9e GMF, nous sommes en attente de leur entente finale, puisque des détails restent à être finalisés ».

Un délai supplémentaire a été accordé jusqu'au 4 février.

Radio-Canada dévoilait la semaine dernière que Québec avait commencé à sévir ces derniers mois contre les groupes de médecine familiale qui ne respectaient pas les engagements liés à leur financement.

Quelque 24 GMF ont déjà subi des coupures budgétaires depuis l'automne et neuf autres étaient menacés de perdre leur accréditation d'ici la fin du mois de janvier, soit trois en Montérégie, deux dans les Laurentides, deux dans la région de Chaudière-Appalaches et deux à Québec.

Chaque GMF se doit d'offrir au moins 68 heures de services, incluant les soirs et fins de semaine, afin de recevoir une subvention de Québec, qui sert notamment pour l'embauche d'infirmières.

Les médecins de famille se doivent également de respecter un quota de patients inscrits.

On compte près de 260 GMF à travers le Québec.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques statistiques sur la santé des Canadiens