BIEN-ÊTRE

Environ le tiers des travailleurs canadiens souffrent ou auraient souffert d'anxiété ou de dépression, selon une étude

27/01/2015 02:16 EST | Actualisé 29/03/2015 05:12 EDT
shutterstock

TORONTO - Le tiers des employés canadiens éprouvent des problèmes de santé mentale et cela a des conséquences sur leur travail, selon une étude publiée par une firme de ressources humaines.

Le sondage pancanadien de Morneau Shepell révèle qu'environ 33 pour cent des employés disent avoir éprouvé ou éprouver des troubles de santé mentale tels que l'anxiété et la dépression. De plus, 27 pour cent des répondants ont révélé qu'ils ressentaient des symptômes de stress.

Par conséquent, 31 pour cent des travailleurs ont confié avoir pris des journées de congé à cause du stress, et 25 pour cent d'entre eux disent avoir été malades dans les six mois précédents. Près de la moitié des employés ont même pensé quitter leur emploi pour ces raisons.

Une grande majorité des employés estiment en outre que leur travail serait plus efficace dans un environnement «psychologiquement sain», mais seulement 56 pour cent d'entre eux croient que leurs patrons valorisent leur bien-être.

Selon l'étude de Morneau Shepell, qui a interrogé aussi les employeurs, ces derniers surévaluent la qualité de leur gestion de la santé psychologique dans leur entreprise par rapport aux employés.

Des médecins questionnés par la firme estiment que les directeurs d'entreprise devraient déployer plus de moyens pour s'assurer que leurs travailleurs se portent bien. Selon eux, il serait même plus efficace de mieux communiquer avec eux et de leur fournir du soutien et des conseils que de leur donner des congés, par exemple.

D'ailleurs, les professionnels de la santé ont presque unanimement reconnu que l'environnement de travail pouvait avoir un impact négatif sur la santé.

Le sondage de la firme a été mené entre le mois de novembre et décembre 2014 sur un échantillon de 1005 travailleurs canadiens avec une marge d'erreur évaluée à un peu plus de 3 pour cent, 19 fois sur 20.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

15 conseils scientifiquement prouvés pour déstresser