NOUVELLES

«Payez-vous d'abord» : la solution clé pour épargner

06/02/2014 08:17 EST | Actualisé 12/01/2016 10:16 EST
Joerg Steffens via Getty Images

Après avoir payé les dépenses d’habitation, l’épicerie, l’auto et les sorties, l’argent pour épargner manque parfois. C’est votre cas? Songez à adopter le concept du «payez-vous d’abord», qui consiste à mettre de l’argent de côté avant même de pouvoir le dépenser.

«Considérez-vous comme votre créancier prioritaire», suggère la directrice générale d’Option consommateurs, Caroline Arel. Si on attend d’avoir payé toutes ses dépenses pour épargner, on ne mettra jamais d’argent de côté.»

L’experte en matière de service budgétaire recommande de planifier dans votre budget un montant réaliste pour l’épargne, «comme si c’était une dépense d’épicerie ou de chauffage». «Les gens doivent comprendre que l’épargne est aussi importante que n’importe quel autre type de dépense», ajoute-t-elle.

En cette saison des REER, les contribuables sont nombreux à culpabiliser de ne pas avoir suffisamment épargné. «Les gens ont l’impression qu’ils auraient dû mettre 5%, 10% voire 15% de leur salaire de côté. S’ils ne se sentent pas capable d’en mettre autant, ils vont parfois carrément renoncer à mettre des sous de côté», déplore Mme Arel.

Chaque dollar compte

Comme pour toute nouvelle habitude, l’idée, c’est de commencer progressivement. «Il n’y a pas de trop petit montant ! On peut mettre aussi peu que 10 ou 20$ par paie. Après quelques semaines, lorsqu’on voit qu’on y arrive, on peut réévaluer ce montant à la hausse. Ça devient ainsi valorisant de se fixer des objectifs.»

Vous croyez ne pas avoir la discipline nécessaire pour mettre des sous de côté à chacune de vos paies ? Demandez à votre institution financière de prélever chaque semaine ou chaque mois un certain montant de votre compte chèque et accumulez vos économies dans un compte d’épargne ou un CELI (compte d’épargne libre d’impôt). «C’est plus facile d’épargner à chaque paie que d’avoir à verser 2000 $ à la fin de l’année», croit Caroline Arel.

Se fixer des objectifs

Pour vous motiver à mettre un frein aux dépenses et à épargner, planifiez votre budget en fonction de vos projets personnels. Si, par exemple, vous souhaitez faire un voyage l’an prochain, fixez-vous des objectifs d’épargne en fonction de ce projet.

«Si vous souhaitez vous acheter une maison d’ici quelques années, commencez tout de suite à planifier quel montant vous devriez mettre de côté mensuellement», suggère celle qui occupait jusqu’à tout récemment le poste de responsable du service de consultation budgétaire chez Option consommateurs.

Reste qu’il faut l’admettre : pour mettre des sous de côté, il faut faire des sacrifices. «Ça nous oblige à faire des choix, précise Caroline Arel. Si vous voulez épargner 2400$ par année, ça représente 200$ par mois. C’est de l’argent que vous n’aurez pas pour faire autre chose.»

Vrai, épargner demande efforts et discipline. «Mais comme aller chez le médecin ou faire de l’exercice, il faut intégrer ça à nos habitudes de vie, note l’experte. Car c’est aussi important d’avoir une bonne santé financière.»

Voir aussi:



Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter