NOUVELLES

Kingsbury, Marquis et Gagnon balaient le podium aux mondiaux (VIDÉO)

19/01/2015 08:12 EST

Une c'est bien, deux c'est mieux... trois c'est génial. Mikaël Kingsbury, Philippe Marquis et Marc-Antoine Gagnon ont respectivement décroché l'or, l'argent et le bronze en bosses en parallèle, lundi, aux Championnats du monde de ski acrobatique, à Kreischberg.

Une première dans l'histoire du ski acrobatique canadien. Dans le passé, les bosseurs québécois avaient déjà balayé le podium en Coupe du monde, mais jamais à des mondiaux.

Premier des qualifications, Kingsbury a donné le ton. Déçu de sa médaille d'argent la veille, le meneur au classement de la Coupe du monde s'est montré impérial sur la piste autrichienne en alignant les descentes sans bavures.

Opposé à Marquis en finale, Kingsbury a respecté son plan de match et n'a jamais été inquiété.

En demi-finale, Marquis l'avait emporté de justesse, par un point seulement, sur Gagnon.

L'autre Canadien en lice, Simon Pouliot-Cavanagh, a été éliminé dès les huitièmes de finale.

Chez les femmes, Justine Dufour-Lapointe a elle aussi décroché une deuxième médaille en deux jours. À l'inverse de Kingsbury, la nouvelle championne du monde en simple a mis la main sur la médaille d'argent.

Après avoir eu le dessus sur sa soeur Chloé en demi-finale, la benjamine du clan Dufour-Lapointe s'est avouée vaincue contre l'Américaine Hannah Kearney, médaillée d'argent dimanche. Une faute de carre entre les deux sauts et ça en était fait de l'or pour la Québécoise.

Chloé, elle, a échoué au pied du podium, au 4e rang.

Quant à Maxime, 4e des qualifications, elle a été sortie dès les huitièmes de finale par sa coéquipière Audrey Robichaud, stoppée au tour suivant. La Britanno-Colombienne Andi Naude n'a pas franchi non plus les huitièmes de finale.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

L'or mondial à Justine Dufour-Lapointe