NOUVELLES

Le Cameroun dit avoir libéré 24 otages de Boko Haram

19/01/2015 09:11 EST | Actualisé 19/01/2015 09:22 EST
ASSOCIATED PRESS
The final contingent of reinforcements under current deployment plans, a group of around forty soldiers from Cameroon, departs by truck after arriving to bolster the multinational central-african regional force known as FOMAC which now numbers around a thousand troops, at the airport in Bangui, Central African Republic Thursday, Jan. 3, 2013. Facing an insurgency by a new rebel coalition, Central African Republic President Bozize consolidated military power under his control Thursday after dismissing his own son as acting defense minister along with his army chief of staff. (AP Photo/Ben Curtis)

L'armée camerounaise a libéré 24 des 80 otages enlevés lors d'une incursion imputée aux islamistes nigérians de Boko Haram, a déclaré lundi un porte-parole du ministère de la Défense.

« L'armée camerounaise a pu libérer 24 otages enlevés hier par Boko Haram dans l'extrême nord. Ils ont été libérés alors que les forces de défense poursuivaient les assaillants qui retournaient au Nigeria », a dit le colonel Didier Badjeck.

Le raid, qui visait le village de Mabass, dans le nord du Cameroun, constitue l'une des plus importantes incursions sur le territoire camerounais. De nombreux enfants faisaient partie des otages. On ignore si certains figurent parmi les captifs libérés.

Boko Haram, qui a fait des milliers de morts et enlevé des centaines d'otages depuis 2009 dans le nord du Nigeria, a multiplié ces derniers mois les opérations dans les pays voisins du Cameroun et du Niger.

Un contingent de soldats tchadiens est arrivé dimanche au Cameroun pour aider à repousser ces incursions.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Ce que vous devez savoir sur Boko Haram