NOUVELLES

Le détaillant Target annonce son plan visant à cesser ses activités au Canada (VIDÉO)

15/01/2015 08:42 EST

L'entreprise américaine Target a annoncé jeudi qu'elle fermerait ses 133 magasins à rayons au Canada, où elle emploie quelque 17 600 travailleurs.

L'annonce de la fermeture survient à peine deux ans après l'ouverture des premiers magasins Target au Canada.

Dès le départ, l'entreprise du commerce de détail avait éprouvé des difficultés à percer le marché canadien. Des rumeurs couraient depuis quelque temps quant à sa capacité à tenir encore longtemps.

La compagnie a déposé, jeudi matin, une demande de protection en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies auprès de la Cour supérieure de justice de l'Ontario, à Toronto.

Brian Cornell, président du conseil et chef de la direction de Target Corporation, avait affirmé dès son arrivée en poste, l'an dernier, qu'il chercherait des moyens pour améliorer les résultats de l'entreprise.

"Lorsque je me suis joint à Target, j'ai promis à notre équipe et à nos actionnaires d'analyser rigoureusement notre entreprise et nos activités en vue d'améliorer notre rendement et de transformer notre société. Après avoir méticuleusement examiné notre rendement au Canada et étudié à fond les incidences découlant de chacune des options, nous n'avons pas pu trouver un scénario réaliste qui amènerait Target Canada au seuil de la rentabilité avant au moins 2021", a expliqué M. Cornell, par voie de communiqué.

"Sur le plan personnel, ce fut une décision très difficile à prendre, mais c'était celle qu'il fallait prendre pour notre société. Avec l'appui du conseil d'administration de Target corporation, nous avons déterminé qu'il est dans l'intérêt de notre entreprise et de nos actionnaires de miser sur la croissance de notre entreprise aux États-Unis", a-t-il ajouté.

Target Corporation a demandé l'approbation de la cour pour faire un versement comptant de 70 millions $CAN dans une fiducie d'employés "pour assurer le traitement équitable des employés de Target Canada".

Si le tribunal entérine cette mesure, cela permettra "à la quasi-totalité des employés" de Target Canada de recevoir durant une période d'au moins 16 semaines une forme de rémunération, notamment un salaire, en plus de bénéficier d'avantages sociaux, a précisé l'entreprise. Les employés dont les services ne seront pas requis durant la période de liquidation des actifs pourront également en bénéficier.

Les magasins Target demeureront ouverts pendant la période de liquidation des actifs.

L'entreprise prévoit aussi vendre ses actifs immobiliers au Canada. Elle s'attend à ce que le processus de fermeture de ses magasins au Canada lui coûte entre 500 millions $US et 600 millions $US.

L'entreprise américaine fournira également une facilité de crédit de 175 millions $US afin de maintenir les activités de Target Canada pendant le processus qui aura cours en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les chaînes qui pourraient quitter le Canada