BIEN-ÊTRE

Une sortie avec son chien au tout nouveau Doggy Café (PHOTOS)

08/01/2015 02:42 EST | Actualisé 09/01/2015 10:27 EST
Sarah-Emilie Nault

Gabrielle Aubin et Caroline Le Corre avaient un rêve: celui d'ouvrir les portes d'un café où elles pourraient passer leurs journées complètes flanquées de leur gentil chien, Étrange. En plein coeur du Plateau Mont-Royal, ce rêve a vu le jour il y a quelques jours à peine. Étrange est devenu, en un instant, la Mascotte du Doggy Café et les deux jeunes propriétaires, des femmes d'affaires comblées.

Animal, végétarien et responsable

L'espace est grand et aéré. La décoration est simple. Le bois (souvent recyclé) est la matériel à l'honneur. L'accueil est chaleureux.

«C'est vraiment ce que je voulais faire, c'est exactement que je m'étais imaginé», explique avec enthousiasme Gabrielle, qui a obtenu son diplôme de l'ITHQ en gestion de restauration il y a un an à peine. «Ouvrir un café canin à Montréal, je n'aurais pas cru cela possible, mais lors de mes voyages, j'ai vu que cela se faisait ailleurs, dans d'autres pays.»

Il faut dire que celle qui a écrit un mémoire afin de faire avancer le projet des foodtrucks dans la Métropole avait une longueur d'avance. «Cela m'a permis de comprendre comment faire changer les règlements et comment les choses se passent avec la ville. Ainsi, lorsque j'ai présenté mon projet, il fut aussitôt accepté.»

Récipiendaires de deux bourses (Montréal inc et ADP), Gabrielle et Caroline ont pu, bien plus rapidement qu'elles ne l'avaient imaginé, faire voir le jour au Doggy Café. Un café canin où l'on propose un menu entièrement végétarien avec options vegan et sans gluten. Des salades, grilled cheese, burgers, desserts, smoothies et cafés servis dans de la jolie vaisselle vintage en porcelaine.

«Cela fait du sens dans notre concept, explique Caroline, le fait de venir avec son animal et de ne pas manger d'animaux.»

«Je pense qu'il y a beaucoup de gens qui ont des animaux qui sont aussi végétariens, qui appliquent le concept d'animal lover jusque dans leur assiette, ajoute Gabrielle.»

Dans le parc à chiens, les habitués Maddox et Moustache s'amusent avec Étrange. Ils partagent de petites gâteries (des biscuits à chiens Doggy café), boivent tour à tour à la fontaine, se donnent de gentils coups de museaux. Impossible de ne pas sourire en les voyant ainsi déjà complices.

Tout autour, c'est l'écoresponsabilité et le biolocal qui priment. «Nous ferons du compostage, nous avons utilisé des matériaux recyclés dans toutes les rénovations, notre plancher est en époxy écoresponsable à l'eau, nos produits et nos partenaires sont le plus possible locaux. C'est important pour nous.»

Maîtres et chiens en harmonie

Que ce soit pour passer la journée à travailler, pour se détendre quelques heures en lisant avec son chien dans les parages ou pour prendre une pause café lors d'une marche avec pitou, le Doggy Café accueille les maîtres et leurs chiens (ainsi que tous les autres clients) tous les jours entre 8h et 20h «mais tout dans notre concept est flexible, assure Gabrielle. Nous allons voir ce que les clients nous demandent. Nous avons déjà réalisé qu'il y a quelques modifications à apporter...»

Le Doggy Café à Montréal

En frais de pitous, toutes races sans exception y sont acceptées. «C'était important pour nous de ne refuser aucun type de chien. Je veux offrir un espace où les chiens pourront socialiser entre eux, ce qui contribue à améliorer leurs rapports et leurs comportements. Je veux aider la communauté et je désire que les chiens, comme les humains, trouvent un moyen de cohabiter en harmonie.»

Les règles à suivre au Doggy Café sont simples et placées bien en vue sur le mur de l'établissement. Chaque maître est responsable de son chien et du comportement de celui-ci. On invite d'abord le maître à tenir son chien en laisse, le temps de se familiariser avec l'endroit, puis de ressortir faire ses besoins (souvent nerveux) avant de s'installer pour de bon dans le café. Lorsque le contact avec les autres chiens se déroule bien et que le chien est calme, on pourra enlever sa laisse puis le laisser se promener à sa guise dans le café ou dans le parc à chiens. Un système de trois avertissements est aussi mis en place pour les chiens qui feraient preuve de mauvais comportements (jappements excessifs, agressivité…).

Pour les chiens plus timides ou moins sociables, des tables entourées de hauts panneaux en bois ont été créées. Les petits chiens - souvent plus craintifs - peuvent ainsi s'y sentir en sécurité, bien au calme.

Des cours de groupes donnés par une éducatrice en comportement canin sont aussi offerts sur place chaque semaine. (Cour d'obéissance le jeudi 20h et maternelle le dimanche à midi à raison de six fois une heure par semaine. Pour plus d'informations: www.mainsdemaitre.ca)

Lorsqu'on leur demande de se projeter dans le futur, Gabrielle et Caroline affirment souhaiter que le Doggy café devienne un incontournable, autant pour les locaux que pour les touristes de passage sur le Plateau et à Montréal. «Voir mon café afficher complet avec plein de chiens qui se promènent autour, c'est ce qui me rendrait heureuse», affirme Gabrielle.

Le Doggy Café est maintenant ouvert au 4493 Papineau

Cliquez ici pour trouver leur page Facebook

(Possibilité de gardiennage de quelques heures pendant la journée)

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleures vidéos de chiens de 2014