Attentat Charlie Hebdo: le maire de Saguenay Jean Tremblay blâme le diable

Publication: Mis à jour:
JEAN TREMBLAY
PC
Imprimer

Le maire de Saguenay et fervent catholique Jean Tremblay a tenu à partager son opinion sur Twitter à propos de l'attentat de Charlie Hebdo survenu mercredi.

Selon le Journal de Québec, Jean Tremblay a ajouté que des êtres ne peuvent pas commettre de tels actes s'ils sont «animés par Dieu». «Ces gens-là sont animés par le Diable, c’est certain.»

Une information qui aidera sans doute les policiers qui tentent de retrouver Chérif et Saïd Kouachi, 32 et 34 ans, les deux suspects majeurs dans cette affaire. Un jeune homme de 18 ans s'est rendu à la police.

«Le diable, sa ruse, c'est de faire croire qu'il n'existe pas, ajoute Jean Tremblay en entrevue avec NRJ 94,3. N'allez pas penser que Hitler n'était pas animé par le diable, là. Si le diable n'existait pas, Hitler n'aurait pas existé non plus.»

#JenesuispasJean sera-t-il le prochain mot-clic à la mode?

Close
#JeSuisCharlie au Québec
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Les victimes de Charlie Hebdo
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

La croisade de Jean Tremblay: l'oeuvre de Dieu, la part du diable ...

Un faux maire Tremblay avec le visage du diable - TVA Nouvelles

La faute au diable, selon Jean Tremblay