BIEN-ÊTRE

Mise en forme: Se donner le temps et les moyens de réussir

18/11/2013 09:08 EST | Actualisé 05/01/2015 03:57 EST
Getty

À moins de travailler dans un centre sportif ou de demeurer à proximité d’un gym et d’être disposé à s’entraîner durant les heures de pointe, trouver la motivation et le temps nécessaires pour rester actif n’est pas toujours une mince affaire. Mais certaines stratégies peuvent vous aider à composer avec un horaire chargé. Nous les avons regroupées pour vous.

S’il peut être difficile de se tenir en forme, ce n’est pas impossible. Qui ne s’est pas déjà inscrit à un gymnase sans jamais mettre les pieds sur un tapis roulant ou joint à un club de course à pied sans assister à la moindre rencontre? Nous avons plutôt tendance à nous trouver des défaites. Et si la liste des défaites est longue, il existe néanmoins une solution pour chacune d’elles.

Se donner le temps et les moyens de réussir

« C’est trop loin! »

Il est vrai que si le gym est loin ou s’il n’est pas sur votre chemin, vous risquez de ne pas y aller aussi souvent que vous le souhaitez. Essayez d’en trouver un près de chez vous ou de votre lieu de travail. Car s’il se trouve sur le chemin que vous empruntez régulièrement, la distance ne pourra plus vous servir d’excuse. Si vous vous entraînez plutôt à l’extérieur, planifiez vos séances selon votre horaire, ou emportez vos vêtements d’entraînement avec vous, puis courez du bureau à la maison.

« Je manque de temps! »

Vous pouvez trouver du temps pour être actif. Il suffit de passer moins de temps devant la télévision. L’une des meilleures façons de prendre le temps nécessaire est de vous fixer des rendez-vous. Inscrivez-les à votre agenda et respectez-les.

Votre entraînement n’a d’ailleurs pas besoin de durer des heures. L’Agence de la santé publique du Canada recommande qu’un adulte en bonne santé âgé de 18 à 64 ans soit actif pendant 2,5 heures par semaine. En clair, cela signifie 30 minutes par jour pendant cinq jours. Ce n’est pas beaucoup. C’est le temps que l’on passe à regarder quotidiennement une série télévisée d’une demi-heure. Ne valez-vous pas mieux qu’une reprise d’un épisode des Bobos?

« Je ne sais pas quoi faire quand je suis au gym! »

Il est normal de ne pas savoir comment fonctionnent tous les équipements ou comment faire démarrer le tapis roulant. C’est pourquoi il est recommandé de prendre rendez-vous avec un entraîneur personnel. Celui-ci pourra vous expliquer le fonctionnement des différents équipements, évaluer votre condition physique et vous préparer un programme personnalisé. Si vous ne pouvez vous offrir les services d’un entraîneur personnel, vous pouvez néanmoins demander une séance d’introduction gratuite. L’entraîneur pourra également vous aider à exécuter les exercices correctement et de façon sécuritaire.

« Ça me gêne de m’entraîner en public! »

Contrairement à ce que vous pourriez croire, personne ne vous regarde lorsque vous vous entraînez. Les gens sont concentrés sur leur propre rythme et sur leur propre entraînement. Gardez en tête que tout le monde a un jour ou l’autre été néophyte et que la plupart des gens comprennent très bien ce que vous ressentez.

« C’est douloureux! »

Un léger endolorissement musculaire, c’est normal. De la douleur, non. Vous ne devriez pas éprouver de douleur après un entraînement. Vous devriez plutôt vous sentir agréablement endolori. Si vous avez mal, certaines crèmes topiques peuvent aider à soulager la douleur, mais si celle-ci persiste pendant l’entraînement, voire pendant plus d’une semaine, consultez un médecin. Vous vous êtes peut-être fait une entorse ou blessé durant l’entraînement. Sans soins médicaux, la douleur peut devenir chronique.

« Je manque de motivation! »

Tout le monde a de mauvaises journées, mais que pouvez-vous faire pour vous motiver? Dressez la liste des raisons pour lesquelles vous devriez vous entraîner. Pour certaines personnes, c’est la santé physique et psychologique. Pour d’autres, c’est la production d’endorphines qui engendrent la bonne humeur, alors que pour d’autres encore, c’est de relever le défi de lever des poids plus lourds ou de maintenir le rythme durant toute la séance de cardiovélo. Peu importe la raison, déterminez ce qui vous motive le plus.

« Je me lasse facilement! »

La routine, c’est bien, mais si vous vous lassez, pourquoi ne pas varier le programme? Ajoutez de nouveaux éléments à votre entraînement, comme des poids, des répétitions, des exercices, ou combinez plusieurs exercices en une seule série. Non seulement votre esprit sera occupé, mais vos muscles seront sollicités de différentes façons et vous aurez le sentiment de progresser.