NOUVELLES

L'OTAN met fin à sa mission de combat en Afghanistan

28/12/2014 08:59 EST | Actualisé 28/12/2014 08:59 EST
Shutterstock / Oleg Zabielin

Après 13 ans de combats, la Force internationale d'assistance et de sécurité de l'OTAN a fait ses adieux à l'Afghanistan aujourd'hui.

À Kaboul, la force de combat de l'Otan (Isaf) a baissé son drapeau lors d'une cérémonie sous haute sécurité pour marquer la fin des opérations contre les insurgés talibans.

Le président américain Barack Obama a salué le travail des troupes américaines. « À présent, et grâce à l'extraordinaire sacrifice de nos hommes et femmes en uniforme, notre mission de combat se termine et la plus longue guerre dans l'histoire des États-Unis s'achève de manière responsable », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le président Obama est revenu sur le travail des troupes depuis les événements de septembre 2001.

« Les treize dernières années ont mis notre pays et nos forces armées à l'épreuve. Mais comparé aux 180 000 soldats américains en Irak et en Afghanistan lorsque je suis entré en fonction, nous en avons à présent moins de 15 000 dans ces deux pays », a encore fait valoir le président, qui avait fait de la fin des guerres en Irak et en Afghanistan une priorité de sa présidence.

Une cinquantaine de pays, dont le Canada, ont participé à ces opérations de l'OTAN, menée par les Américains depuis 2002.

Au plus fort de la mission de l'OTAN, 140 000 soldats ont été déployés sur le territoire afghan pour combattre l'insurrection des talibans.

Environ 3500 soldats étrangers ont perdu la vie, dont près de 160 soldats canadiens.

Une mission de soutien dans un pays toujours en proie à l'insurrection

À partir du premier janvier, la mission internationale Soutien résolu prendra le relais et quelque 13 000 militaires, essentiellement américains, resteront dans le pays pour assurer la transition et aider les forces locales.

Au cours des trois prochaines années, le Canada s'est engagé à verser plus de 200 millions de dollars en aide humanitaire.

Car après toutes ces années de combat, après les mille milliards de dollars investis, l'Afghanistan est toujours en proie à l'insurrection. Les talibans sont toujours omniprésents et violents.

Selon l'ONU, les victimes civiles ont augmenté de près de 20 % en 2014.

Cette année seulement, 3200 femmes, enfants ou vieillards ont été victimes du conflit qui ronge ce pays.

Sans compter les 5000 soldats et policiers afghans également morts en 2014.

Avec un reportage d'Émilie Dubreuil

INOLTRE SU HUFFPOST

Al Qaeda Timeline