NOUVELLES
17/12/2014 10:56 EST | Actualisé 16/02/2015 05:12 EST

Robert Dépatie quitte Québecor et arrive au Groupe St-Hubert

PC

LAVAL, Qc - Après avoir piloté le conglomérat Québecor (TSX:QBR.B), Robert Dépatie fait le saut dans le secteur de la restauration, où il occupera les fonctions de président et chef de la direction du Groupe St-Hubert.

L'annonce a été confirmée mercredi par le président du conseil d'administration de l'entreprise qui exploite les rôtisseries St-Hubert, Jean-Pierre Léger.

M. Dépatie, qui a été à la tête de Québecor pendant moins d'un an, avait quitté ses fonctions en avril dernier, citant des raisons de santé. Il occupera ses nouvelles fonctions à compter du mois de février.

Ce dernier n'est pas étranger au secteur du détail, puisqu'il a oeuvré chez Heinz Canada ainsi que Planters/Le Marquis avant d'arriver chez Vidéotron, une filiale du conglomérat établi à Montréal.

M. Léger a vanté le passage de 10 ans de M. Dépatie au sein du câblodistributeur, où les revenus sont entre autres passés de 800 millions $ à 2,25 milliards $ en plus de créer plus de 4000 emplois.

Qualifiant sa nouvelle acquisition de «visionnaire», M. Léger a affirmé, par voie de communiqué, que l'embauche de M. Dépatie devrait assurer la pérennité du Groupe St-Hubert en plus de mener l'entreprise vers de «nouveaux sommets».

Le réseau des rôtisseries St-Hubert comprend plus de 100 établissements au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, alors que le Groupe St-Hubert, fondé en 1951, compte plus de 10 000 employés répartis au sein de ses divisions de la restauration et de l'alimentation.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Comment décrire le Québec à un nouvel arrivant?