BIEN-ÊTRE

La magie des marchés de Noël allemands: balade à Schwerin, Warnemünde, Rostock et Hambourg (PHOTOS)

17/12/2014 02:02 EST | Actualisé 17/12/2014 02:08 EST
Sarah-Émilie Nault

L'Allemagne en décembre, c'est le bonheur de parcourir les marchés de Noël aux effluves de Glühwein (ce typique vin chaud épicé), de viande grillée et de pains d'épice. C'est la tradition médiévale qui perdure malgré la modernité. C'est le temps des fêtes dans ce qu'il a de plus gourmand, étincelant et créatif. Alors que chaque ville allemande s'illumine et se remplit de musique, leur visite prend des allures de conte de Noël que l'on ne se lasse pas de (re)découvrir.

La magie des marchés de Noël allemands

Royal Schwerin

C'est à Schwerin – la plus petite mais certainement la plus jolie capitale fédérale de l'Allemagne – qu'a débuté mon périple de Noël. Au coeur de la vieille-ville, le marché de Noël a pris ses aises en déployant ses rangées de maisonnettes de bois sur plusieurs rues. Ici, on trouve de tout: des décorations de Noël confectionnées à la main, des confitures, des bonbons, des amandes et autres noisettes grillées sur place, des traditionnels gâteaux aux fruits, de chaudes pièces de vêtement pour braver le froid de décembre et une multitude de plats préparés en direct et dont l'odeur à elle seule suffit à évoquer Noël.

Près de la grande roue - dont le reflet multicolore se dessine sur le lac Pfaffenteich - les gens se sont rassemblés autour du grand bar et sur sa terrasse extérieure pour manger saucisses, jambon et autres viandes grillées sur le feu. On s'enfile plusieurs verres de Glühwein en riant, on chante, on danse. En décembre, les 5 à 7 après boulot se font à l'extérieur, un verre de vin chaud à la main. Tout près, les enfants s'amusent à la patinoire mi-couverte et profitent de l'hiver. En journée, ils récitent un poème ou chante une chanson au Père Noël venu expressément pour leur offrir des chocolats. Et cette ambiance de fête se poursuit autant dans les rues du centre historique qu'au Market Square, dominé par l'hôtel de ville et la jolie cathédrale.

Ultime charme de la ville, il ne faut pas manquer de se rendre pousser les portes dorées du palais de Schwerin. Élégant et empreint d'histoires majestueuses, le château de 653 pièces et sa ravissante orangerie dominent le lac Schwerin. De l'extérieur, seul sur sa petite île, l'image du palais et des jardins du duc Friedrich Franz II est digne des plus beaux tableaux, alors qu'à l'intérieur, la salle du trône, la chapelle, le musée, la collection de porcelaine et certaines pièces datant du 16e siècle donnent tout simplement l'impression de faire un royal retour dans le temps.

LIRE AUSSI:

» 15 activités culturelles et familiales à faire durant les fêtes

» Quoi faire à Québec dans le temps des fêtes?

» Où fêter l'arrivée de la nouvelle année à Montréal?

» Sept bons partys du Nouvel An à Québec

Le plus grand marché de Noël du Nord

La ville de Rostock se targue de posséder le plus impressionnant marché au Nord de l'Allemagne et semble bien avoir raison. Imposant et coloré, le marché de Noël s'étend sur 3,4 kilomètres. Une route presque magique parsemée de manèges, de jeux de hasard, de BBQ rustiques à ciel ouvert et d'une centaine de cabanes de bois exposant nourriture et artisanat.

Puis, au coeur de cette agitation de festins et de traditions, tout près de l'Université, un coup de coeur historique: le petit village «Marché médiéval» où, pour deux petits euros (trois le samedi), on plonge tête première dans le Noël musical et gastronomique d'une toute autre époque.

«Nous souhaitions créer un lieu où toutes les cultures pourraient se retrouver, ensemble, dans un lieu historique», explique Olivarius Von der Taube, organisateur de l'événement. Pour nous, c'est l'atmosphère de chants, de danses et de spectacles qui compte. Nous accueillons beaucoup de familles et de gens qui viennent de partout à travers le monde. Nous avons de petits cafés avec des musiciens, de la nourriture à la tonne, des spectacles et des comptoirs où les serveurs et les serveuses sont fagotés de tenues médiévales. C'est un retour dans le temps presque magique!»

La plage… en hiver

Ni le vent, ni la froidure de décembre, n'arrivent à ternir la beauté de la plage de Warnemünde. Les bottes dans le sable, nous nous rendons jusqu'à son vieux phare, voisin d'une maison de thé à l'architecture résolument est-allemande; un duo devenu emblème de la ville qui crée un contraste intéressant dans cette station balnéaire reconnue pour son petit village de pêcheurs.

De ma chambre, la vue sur la mer Baltique et sur l'une des plus grandes plages d'Allemagne est parfaite. Au loin, on peut apercevoir un traversier qui se rend, soit au Danemark (en deux heures), soit en Suède (en un peu plus de six heures).

Le long de la promenade, les boutiques et petits restaurants triangulaires sont parfaitement ordonnés devant les bateaux de pêche multicolores. Au 53 Am Strom, nous croisons même la maison du célèbre peintre norvégien Edvard Munch qui vécut et s'inspira des beautés de Warnemünde de 1907 à 1908.

S'il n'y a pas de marché de Noël à explorer à Warnemünde, je suis tout de même témoin d'une de ses traditions de décembre: des plongeurs devant retrouver un arbre de Noël caché pour l'occasion au fond de la rivière Warnow afin d'y décrocher un numéro et ainsi se voir offrir en cadeaux poissons et mandarines par un Père Noël installé sur le pont.

Hambourg: vibrante et éclatée

À deux heures trente de route de Warnemünde, la frétillante ville d'Hambourg ne nous a pas attendus pour commencer à faire la fête. La deuxième plus grande ville d'Allemagne, et premier port du pays, est non seulement riche en matière de commerce et d'architecture, mais aussi au niveau culturel. Ses canaux, son quartier rouge, ses petits passages, ses brasseries, ses bars, sa musicalité et sa vie nocturne me rappellent d'ailleurs Amsterdam.

En fait de marchés de Noël, je me retrouve ici au paradis. La ville propose pas moins de quatorze différents marchés, dont le très particulier Santa Pauli, un marché coquin pour adultes à deux pas du quartier rouge. Au coeur du quartier chaud et branché de St-Pauli, les vibrateurs, petits dessous et autres objets érotiques se transforment en idées-cadeaux de Noël pour le moins réjouissantes!

Au-delà de ce marché original où tout semble possible, les marchés traditionnels et joliment illuminés Gansemarkt, Weisser Zauber Jungfernstieg et Rathausmarkt ont comblé l'entichée de Noël que je suis. À mes amis allemands qui ont tenu à me faire goûter aux spécialités locales - et à la vie nocturne - de leur fringant coin de pays, je dis merci et surtout à bientôt, moi qui en deux visites n'ai certainement pas eu encore assez de temps pour tout saisir de cette vibrante Hambourg.

-Envie de planifier un voyage en Allemagne? Le site de l'office national du tourisme allemand regorge d'informations et de conseils voyage.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

11 marchés de noël insolites en Europe