NOUVELLES
16/12/2014 08:50 EST | Actualisé 16/12/2014 09:19 EST

Prise d'otage à Sydney : une ancienne étudiante de l'Université d'Ottawa parmi les blessés

Facebook

Marcia Mikhael figure parmi les 17 personnes qui ont été retenues en otages dans un café de Sydney en Australie, lundi.

Mme Mikhael, qui est âgée d'une quarantaine d'années, a été blessée à une jambe lors de la prise d'otages, qui a duré plus de 16 heures.

Ses jours ne sont cependant pas en danger et elle a déjà été soignée. Elle devrait d'ailleurs quitter l'hôpital prochainement, après avoir subi une opération.

Née au Brésil, Marcia Mikhael a fait des études en gestion des systèmes d'information à l'Université d'Ottawa de 1990 à 1994.

C'est d'ailleurs dans la capitale nationale qu'elle a rencontré celui qui allait devenir son mari, Georges Mikhael. Le couple, qui a maintenant trois enfants, est établi en Australie. Marcia Mikhael travaille dans le domaine des finances et son mari gère un restaurant.

Son beau-frère, Mikhael « Mike » Mikhael, réside à Gloucester, dans l'est d'Ottawa. Il regardait la télévision, vers 16 h, quand les autorités ont libéré les otages du café où ils étaient retenus.

« Je l'ai vu de mes deux yeux. Ils la transportaient et j'ai tout de suite reconnu Marcia », raconte M. Mikhael.

Il dit qu'il n'a pas pu s'empêcher d'applaudir et de pleurer en voyant les images.

Un total de cinq personnes ont été blessées et trois personnes sont mortes, dont le preneur d'otages, Man Harn Monis.

Ses deux victimes sont une femme de 38 ans et un homme de 34 ans. Des médias australiens les identifient comme l'avocate Katrina Dawson, mère de trois enfants de moins de 10 ans, et Tori Johnson, le gérant du café Lindt Chocolat.

D'après des informations de CBC

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Sydney Siege - Hostage situation - updated 12/16