NOUVELLES
16/12/2014 10:15 EST | Actualisé 16/12/2014 11:19 EST

Alex Galchenyuk réussit un tour du chapeau dans la victoire de 4 1 du Canadien (PHOTOS)

Francois Lacasse via Getty Images
MONTREAL, QC - DECEMBER 16: Alex Galchenyuk #27 of the Montreal Canadiens faces off against Eric Staal #12 of the Carolina Hurricanes in the NHL game at the Bell Centre on December 16, 2014 in Montreal, Quebec, Canada. (Photo by Francois Lacasse/NHLI via Getty Images)

Le Canadien a tout juste fait ce qu'il fallait pour vaincre les Hurricanes de la Caroline 4-1, mardi, au Centre Bell.

Le jeune Alex Galchenyuk a sauvé la mise pour le Tricolore (20-10-2) en réussissant son premier tour du chapeau dans la LNH _ ses septième, huitième et neuvième de la saison. Max Pacioretty a amassé une passe sur chacun des buts.

"C'est une super sensation que de réussir trois buts dans un match", a commenté Galchenyuk, pas peu fier de récupérer les trois rondelles pour sa mère, son père et sa soeur qui ont assisté à l'exploit.

L'attaquant âgé de 20 ans était tout sourire après avoir obtenu son troisième but. Mais c'est surtout parce qu'il a réalisé la manigance de ses coéquipiers qui s'étaient passé le mot pour ne pas aller à sa rencontre pour célébrer, advenant qu'il marque une troisième fois.

"Nous ne pouvions pas mieux réussir notre coup!", a raconté Pacioretty en s'esclaffant.

Brandon Prust, son deuxième de la saison, a été l'autre marqueur de l'équipe qui a signé un troisième succès de suite depuis son retour à domicile.

Victor Rask, avec son cinquième, avait rendu les choses intéressantes en troisième période dans le camp des Hurricanes (8-19-3).

Carey Price a terminé la soirée avec 25 arrêts, comme son opposant Cam Ward.

Le but du mois

D'entrée de jeu, on a constaté que les troupiers de l'entraîneur Michel Therrien se compliqueraient la tâche face à la pire équipe de l'Association Est.

"C'est très difficile de gagner dans cette ligue-là, a rappelé Therrien. Chacun des matchs est une guerre de tranchées. Je suis très content que nous soyons parvenus à l'emporter."

Les hôtes n'ont dominé que timidement le premier tiers, malgré leur avantage de 13-4 dans les tirs, et leur avance à la fin n'était que d'un but.

Prust en a été l'auteur, à 9:15 _ son premier filet en l'espace d'un mois. Il a profité de la belle manoeuvre de David Desharnais, qui lui a refilé le disque en contournant le but sur la gauche après avoir sorti le gardien Ward de ses patins.

Pour le reste, peu de choses à relater. Vers la fin, les hôtes ont tout fait sauf marquer au cours de l'unique jeu de puissance de la période.

Comme il l'avait fait lors du dernier match, Therrien avait apporté une retouche aux trios. Vendredi, il avait muté Prust à la place de Michaël Bournival aux côtés de Desharnais et de Pierre-Alexandre Parenteau. Mardi, il avait inter-changé de trios Dale Weise et Sven Andrighetto. Weise s'est retrouvé avec Tomas Plekanec et Jiri Sekac tandis que le jeune Suisse a patiné avec Manny Malhotra et Bournival.

"Ce n'est qu'une affaire de stratégie, comme je voulais opposer le trio de Plekanec à celui d'Eric Staal", a précisé Therrien.

Avance doublée

La deuxième période a fourni du jeu encore plus décousu et les six infractions signalées n'ont pas contribué à lui donner du rythme. Le Tricolore a tout de même doublé son avance, à 8:33. Galchenyuk a mis la touche finale à un superbe échange entre quatre joueurs, amorcé par Brendan Gallagher. Pacioretty et Andrei Markov ont obtenu les aides.

Les Hurricanes ont créé de bonnes occasions à l'attaque. Price a vu Nathan Gerbe, Jeff Skinner et Eric Staal le solliciter, avec comme résultat que l'écart s'était rétréci (19-15 CH) au chapitre des tirs après 40 minutes de jeu.

Canes tenaces

Tôt en troisième, après avoir écoulé la dernière moitié ou à peu près d'une pénalité écopée en fin de deuxième, le Canadien a raté l'occasion de porter son avance à trois filets en supériorité numérique.

Cette chance bousillée est venue le hanter puisque les Canes ont fait 2-1 à 6:47. Rask a poussé la jambière gauche de Price sur laquelle la rondelle s'était appuyée, à la suite du tir de Skinner.

Le score resserré n'a fait que jouer davantage le 'bleu-blanc-rouge' sur les talons. Price a dû se surpasser devant le défenseur Ron Hainsey, à 5:24 de la fin, quelques secondes après qu'Elias Lindholm ne voit un de ses tirs toucher le poteau.

Le Tricolore avait toute la misère au monde à quitter son territoire. Jusqu'à ce que Galchenyuk puisse s'échapper, avec un peu plus de trois minutes à écouler. Ward n'y a vu que du feu. Galchenyuk a remis ça à sa présence suivante, provoquant une pluie de casquettes sur la glace.

INOLTRE SU HUFFPOST

Canadien de Montréal vs Hurricanes 16 décembre 2014