DIVERTISSEMENT
15/12/2014 04:46 EST | Actualisé 16/12/2014 03:31 EST

Les 5 meilleures pièces de théâtre de 2014 à Montréal (PHOTOS)

PL2 Studio

En cette période de bilans, regard sur la scène théâtrale de 2014! Quelles pièces se sont démarquées, par leur excellence ou leur renversement des codes?

Voici les 5 meilleures pièces de théâtre de 2014 selon Le Huffington Post Québec:

Les 5 meilleures pièces de théâtre de 2014

1. Tribus à la Grande Licorne du 11 au 29 novembre

Incursion sensible et touchante dans le monde de la surdité, Tribus a été un des phares de 2014 par son inventivité et sa justesse. Dans cette pièce produite par LAB87, écrite par Nina Raine et traduite par Jean-Simon Traversy, on découvre l'univers de Billy, un sourd élevé dans une famille très verbomotrice.

Dans une excellente mise en scène de Frédéric Blanchette, Tribus est une remise en question très pertinente sur la place des handicapés dans notre société: quelles relations peut-on entretenir avec ses proches si la communication est hachurée, brouillée? Comment s'accomplir dans un monde où on est incompris par la majorité? Excellent.

2. Villes d'Olivier Ducas au Théâtre Aux Écuries du 9 au 26 avril

Production du Théâtre de la Pire Espèce, Villes explore...plusieurs villes justement. Grâce au théâtre d'objets, on découvre plusieurs univers et ambiances. Avec ingéniosité, Ducas nous mène dans cette visite guidée de villes inventées, de lieux parfois absurdes, mais ô combien jolis. Quand une ville revêt une identité, ou même une sensation, ça donne quoi? Ça donne Villes, un voyage fascinant.

3. Tu te souviendras de moi à la Grande Licorne du 22 avril au 16 mai 2015 et du 19 au 23 mai en supplémentaires

Excellente pièce de François Archambault, qui a d'ailleurs gagné le prix Michel-Tremblay, Tu te souviendras de moi aborde le sujet délicat de l'alzheimer. Édouard, un érudit très prisé pour ses analyses justes de la société, est en train de tout perdre: la mémoire, sa capacité de réfléchir, mais surtout son identité. Une pièce qui va droit au but, dans les recoins les plus laids d'une maladie encore incomprise.

4. Besbouss - L'autopsie d'un révolté au Théâtre de Quat’Sous du 22 avril au 17 mai 2014

Bienvenue à Tunis, qui est devenu le théâtre d'un drame sanglant. Les spectateurs se retrouvent face à un sous-sol délabré, devant l'autopsie prochaine d'un jeune homme qui s'est donné la mort suite au vol de sa marchandise par les autorités. Un prétexte anodin qui aura de graves conséquences: une révolte sociale qui gronde et emporte tout sur son passage. Dans un texte senti de Stéphane Brulotte et une mise en sène minimaliste, mais très efficace de Dominic Champagne, on assiste à la colère du médecin légiste qui se voit obligé de cacher les traces, et donc d'apaiser les tensions. Devant la pression, l'homme livre une excellente réflexion sur la révolution dans toutes ses facettes.

5. Les Laissés Pour Contes - 21 au 26 janvier aux Ateliers Jean-Brillant

Une estrade au milieu de l'énorme pièce et c'est tout. Pour la 2ème édition des Laissés Pour Contes, c'est le côté épuré qui domine...sous le thème de la convoitise. L'idée? Donner la parole à ceux qui ne l'ont pas nécessairement. Et c'est excellent: à travers histoires de tous horizons, interprètes tous plus efficaces les uns que les autres, l'ennui n'est pas à sa place. Un collectif à suivre l'année prochaine pour sa 3ème édition!

Et bonus!

NoShow à l'Espace Libre du 3 au 13 septembre

Pourquoi un bonus? Puisque cette pièce a déjà été présentée au Carrefour International de théâtre et le FTA. C'est donc en reprise que le NoShow a pris pignon sur rue (carrément) à l'Espace Libre en septembre dernier. Avant le spectacle, les spectateurs ont été invités à manger des hot dogs avec les comédiens qui campaient dans le parc adjacent, avant d'aller voir une excellente critique du statut de l'artiste. Ici, pas de chichi ou de flafla. On est dans le vrai, dans la dénonciation des médiocres conditions de travail des acteurs. Un seul mot: bravo.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter