NOUVELLES
13/12/2014 07:16 EST | Actualisé 14/12/2014 10:18 EST

La Guignolée du Dr Julien avait obtenu 842 000 $ samedi, plus que l'an dernier (VIDÉO)

MONTRÉAL - La Guignolée du Dr Julien avait recueilli 842 000 $ en dons monétaires samedi soir, alors que 830 000 $ avaient été amassés à pareille date l'an dernier, ont indiqué les organisateurs.

Le montant de l'an dernier représentait déjà une hausse de 66 pour cent par rapport à 2012 pour la collecte initiée par le populaire médecin en pédiatrie sociale à Montréal, a-t-on précisé par communiqué.

Les organisateurs ont parlé d'une "augmentation inespérée" et de la confirmation que l'appui de la population à la cause des enfants vulnérables se maintient, "malgré le contexte économique difficile".

M. Julien a dit y voir un "bulletin de notes annuel" prouvant que la population appuie l'organisme dans ses actions auprès des enfants vulnérables. Il a invité les gens à continuer à donner, alors que la population peut contribuer jusqu'au 15 janvier pour cette 12e Guignolée du Dr Julien.

La Fondation du Dr Julien a dit avoir encore besoin de jouets pour garçons, de cadeaux pour les enfants âgés de 6 à 10 ans et pour les adolescents. Les cadeaux reçus permettront à plus de 1200 enfants de recevoir une surprise à Noël, a-t-on fait valoir.

La Guignolée du Dr Julien permet d'amasser des dons pour la Fondation du Dr Julien, qui vient en aide à plus de 2000 enfants et leurs familles annuellement par le biais de ses deux centres de pédiatrie sociale en communauté à Montréal ainsi que son Garage à musique.

Ces services comprennent des suivis médical, psychosocial, psychoéducatif et éducatif; des thérapies innovantes (art-thérapie, ergothérapie et musicothérapie), des services spécialisés (orthophonie, psychologie, pédopsychiatrie et neuropsychologie) et diverses activités sportives et culturelles (camps de vacances, cours de musique, théâtre, spectacles, etc.).

Les fonds amassés permettent également à la Fondation d'accompagner les centres de pédiatrie sociale en communauté qui émergent ailleurs au Québec.

Le 13 décembre se tenait ainsi également la Journée de la pédiatrie sociale en communauté. À cette occasion, des centres établis ailleurs à Montréal et au Québec (Cowansville, Gatineau, Laval, Lévis, Québec, Saint-Jean-sur-Richelieu, Trois-Rivières) ont tenu leur guignolée annuelle pour financer leurs propres services.

Pour en savoir davantage, il suffit d'aller sur le site www.guignoleedrjulien.org.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les écarts entre riches et pauvres dans les grandes villes canadiennes