POLITIQUE
09/12/2014 04:56 EST | Actualisé 09/12/2014 04:59 EST

EXCLUSIF - Le nombre de médecins millionnaires a explosé au Québec depuis 2008

RunPhoto via Getty Images

QUÉBEC - Le nombre de médecins millionnaires au Québec a quintuplé en cinq ans. Encore une fois, les radiologistes remportent la part du lion.

En 2013, 170 médecins spécialistes ont reçu une rémunération de 1 million$ et plus, selon les informations de la RAMQ, contre 57 en 2009 et 31 en 2008.

Ce montant inclut toutefois les frais de cabinet exigés par les médecins, qui servent notamment à payer l'équipement. Ceux-ci s'élèvent à 70% pour les radiologistes et 35% pour les autres spécialités. Les chiffres de 2008 et 2009 cités plus haut incluent également ces frais.

Les radiologistes dominent le classement: 60 d'entre eux ont reçu une rémunération d'un million de dollars et plus en 2013.

Les ophtalmologistes (39) et les obstétriciens et gynécologues (25) complètent le top trois.

Le classement complet se trouve ci-dessous. Les spécialités qui concernent un nombre restreint de professionnels ont été regroupées sous «autres» par la RAMQ pour éviter que les personnes soient identifiées.

  • Radiologie diagnostique 60

  • Ophtalmologie 39

  • Obstétrique et gynécologie 25

  • Omnipraticien 5

  • Cardiologie 5

  • Médecine interne 5

  • Oncologie médicale 4

  • Pédiatrie 4

  • Chirurgie générale 4

  • Autres spécialités (PRP) 19

  • Total 170

Salaire moyen en hausse

Autre hausse significative, le nombre de médecins ayant empoché plus de 500 000$ a plus que quadruplé en cinq ans. En 2013, 2 362 d'entre eux ont récolté 500 000$ et plus, contre 500 en 2008.

Trois catégories de médecins obtiennent d'ailleurs une rémunération moyenne de 500 000$ et plus, soit les chirurgiens cardiaques, les ophtalmologistes et les radiologistes diagnostiques.

Le salaire moyen pour l'ensemble des médecins en 2013 s'élève à 309 869$. En 2008, il était de 222 647$.

L'augmentation salariale des médecins spécialistes est due en partie au passage du Dr Gaétan Barrette à la tête de la Fédération des médecins spécialistes du Québec. Sous sa tutelle, ils ont obtenu du gouvernement une hausse de salaire de 42% entre 2006 et 2012. Gaétan Barrette a quitté la FMSQ en 2014 et est depuis devenu ministre de la Santé.

Les médecins spécialistes, de même que les omnipraticiens, plaidaient pour un rattrapage salarial par rapport à leurs collègues du reste du Canada.

Ni la FMSQ ni l'Association des radiologistes du Québec n'étaient disponibles pour commenter mardi.

Forte hausse du «privé» chez les omni

Les médecins généralistes sont de plus en plus nombreux à déserter carrément le réseau public pour facturer les clients selon leurs propres tarifs.

Entre novembre 2010 et novembre 2014, le nombre de médecins «non-participants» à la RAMQ est passé de 130 à 216. Pendant la même période, le nombre de médecins spécialistes non-participants a peu bougé, passant de 72 à 79.

La plupart des médecins omnipraticiens (le Québec en compte quelque 8 700) sont remboursés selon des tarifs fixés par la RAMQ. En devenant «non-participant», un médecin devient libre d'exiger ses propres tarifs auprès de ses clients.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques statistiques sur la santé des Canadiens