NOUVELLES
08/12/2014 04:29 EST | Actualisé 08/12/2014 07:11 EST

Un téléphone Samsung explose et provoque deux incendies (VIDÉO)

Vers 1 h 30 le 22 octobre, Hope Casserly est réveillée par une explosion. Derrière elle, la jeune femme aperçoit une lumière qui se déplace de son mur vers son lit.

Se retournant, elle découvre sa couverture enflammée. Elle utilise son oreiller pour l'éteindre. Puis elle voit un deuxième feu, qu'elle réussit à éteindre de la même façon.

L'étudiante de l'Université de Guelph croit que la pile de son téléphone a pris feu et a explosé, ce qui a propulsé l'appareil contre le mur, avant qu'il retombe sur son lit. Elle affirme que le boîtier de la pile s'est aussi enflammé, ce qui a provoqué un deuxième incendie.

Hope Casserly dit avoir laissé son Samsung Ace II x sur sa table de chevet quand elle s'est couchée, vers 23 h 30. Le téléphone n'était pas branché.

« Je me suis rendue compte par la suite à quel point cette situation aurait pu être grave et j'étais bien effrayée. »

— Hope Casserly (notre traduction)

Le lendemain, Hope et son père ont contacté Samsung. Ils racontent que l'entreprise leur a dit d'envoyer le téléphone endommagé au bureau de Toronto.

Quelques semaines plus tard, lorsqu'ils ont contacté Samsung à nouveau pour faire un suivi, l'entreprise a affirmé que le téléphone faisait l'objet d'une enquête en Corée.

Selon une recherche de la CBC, ce serait le premier incident du genre avec un téléphone Galaxy Ace II x. Cependant, plusieurs problèmes similaires ont été documentés aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Israël avec le modèle Samsung Galaxy S4.

Dans un courriel à CBC, Samsung a dit prendre très au sérieux la sécurité de ses clients. À la suite d'une analyse préliminaire, la compagnie a affirmé que Hope Casserly avait utilisé une pile non autorisée dans son téléphone.

La jeune femme affirme toutefois que c'était la pile originale qui se trouvait dans le téléphone quand elle l'a acheté à un kiosque de Virgin Mobile.

Dans son guide de l'utilisateur, Samsung lance cet avertissement : « Couvrir un appareil avec une couverture, votre corps, des vêtements épais ou un autre matériel qui pourrait empêcher la circulation de l'air. Ceci pourrait avoir un impact sur la performance du téléphone et pourrait provoquer un feu ou une explosion, ce qui pourrait causer d'importantes blessures ou endommager d'autres biens. » (traduction libre)

Hope Casserly affirme qu'elle a demandé à Samsung de lui rembourser le prix de son lit et de ses couvertures endommagés, soit environ 1000 $.

Après de nombreuses communications, Samsung a accepté de payer cette somme, mais la jeune femme n'a toujours rien reçu.

Samsung a déjà envoyé un nouveau téléphone mais il est encore dans sa boîte. Après ce qui s'est passé avec le précédent, Hope Casserly a peur de s'en servir.

hope casserly

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Samsung Galaxy Note 动手玩