POLITIQUE

Mobilisation pour le pont de Québec : grande réunion dimanche près de la structure

07/12/2014 06:38 EST | Actualisé 06/02/2015 05:12 EST
Andre Nantel via Getty Images

QUÉBEC - Les élus de la Ville de Québec tentent de mobiliser la population pour contraindre le Canadien National à s’impliquer financièrement pour repeindre le pont de Québec.

Un brunch populaire se tient dimanche à l’Aquarium de Québec, situé tout près du vieux pont. Le maire de Québec, Régis Labeaume, sera présent, de même que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, la députée péquiste de Taschereau, Agnès Maltais, et le député caquiste de Chauveau, Gérard Deltell.

Toutes les personnes présentes se rendront à proximité du pont alors qu’une photographie de cette mobilisation soit prise et éventuellement transmise à la direction du CN.

Le président-directeur général du Canadien National, Claude Mongeau, a déjà indiqué qu’il n'avait pas l'intention d'imiter les gouvernements fédéral et provincial de même que les villes de Québec et Lévis, qui ont offert 100 millions $ pour repeindre le pont. Il a dit que le CN est prêt à tout faire pour faciliter les travaux de peinture dans la mesure où ce sont les gouvernements qui les financeront.

M. Mongeau impute le problème au «locataire» du pont et à ses pratiques de déglaçage.

Le pont de Québec est la propriété du Canadien National depuis 1995. En 1997, la compagnie a amorcé des travaux de peinture et de réfection qui ont été arrêtés en 2005, au terme de l’entente tripartite qui liait l’entreprise avec les gouvernement fédéral et provincial. À ce jour, les travaux n’ont toujours pas été exécutés sur 60 pour cent de la structure.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les ponts les plus originaux