NOUVELLES

Le costumier de Radio-Canada ferme boutique aujourd'hui

05/12/2014 02:52 EST | Actualisé 05/12/2014 02:52 EST
Radio-Canada

Une marche funèbre a été organisée à midi vendredi par le Syndicat des techniciens et artisans du réseau français (STARF) pour marquer la fermeture du costumier de Radio-Canada.

Des pierres tombales ornaient l'entrée du costumier et le syndicat distribuait des carrés noirs. C'était la dernière journée d'ouverture officielle à la location extérieure. La fermeture complète est prévue le 31 mars 2015.

Tout ne s'arrête pas en ce 5 décembre 2014, puisqu'un comité composé de la chef costumière Sylvie Beaudoin, de deux employés du costumier et de membres de la Direction veillera sur l'avenir des 90 000 costumes et accessoires qui composent le costumier.

« On a fait savoir à la Direction qu'on ne voulait pas que tout soit éparpillé. C'est le plus grand costumier en Amérique du Nord, c'est une richesse de costumes. Je suis ici depuis 1984, j'étais à la confection des costumes, maintenant je suis à l'entretien, car il n'y a plus d'atelier de couture depuis 2005. On voulait avoir notre mot à dire, et la Direction nous a écoutés. Je veux être une gardienne pour m'assurer de trouver quelqu'un qui va prendre ça en charge », explique Sylvie Beaudoin.

Elle souligne également qu'il y a un tri à faire avant que quelqu'un ne puisse prendre possession des costumes, mais que ça prendra un grand espace pour les entreposer. Les costumes considérés comme patrimoniaux, une centaine, pourraient être envoyés au Musée de la civilisation de Québec, où plusieurs se trouvent déjà.

« On ne louait pas ces costumes et le Musée nous avait proposé de les garder. Il n'en reste que quelques-uns dans le costumier et il y a des discussions pour que l'ensemble parte au Musée », ajoute Sylvie Beaudoin.

Des souvenirs de 30 ans

Entrée au costumier en 1984, la chef costumière se souvient des premiers costumes qu'elle a confectionnés, en particulier celui de Roxanne dans Cyrano de Bergerac, jouée à l'époque par Louise Turcot. « J'étais couturière, j'assistais aux essayages, j'étais très impressionnée. »

Dans ses meilleurs souvenirs, elle cite les Bye bye et L'enfer c'est nous autres - l'émission animée par Julie Snyder dont quelques-unes des robes sont encore dans les locaux du costumier. Certaines ont été détruites, car elles étaient faites de bois et de papier.

Que se passera-t-il avec ces robes? « Comme les autres costumes, j'espère qu'elles resteront offertes au milieu culturel, aux productions de films et de théâtre », souhaite Sylvie Beaudoin.

« On a aussi monté Cyrano de Bergerac, des [pièces de] Tchekhov, des téléromans : Le temps d'une paix, Un volcan tranquille, Montréal P.Q. Les costumes sont tous ici. Il y a le nom de la comédienne sur le costume. »

— Sylvie Beaudoin

Que fera la chef costumière après le 31 mars? « Un autre poste ou la retraite. J'y réfléchis. »

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation pour Radio-Canada