NOUVELLES

Projet de motel industriel à Bagotville : Jean Tremblay dénonce l'attitude de Québec (VIDÉO)

04/12/2014 01:24 EST | Actualisé 04/12/2014 01:24 EST

Le projet de construction d'un hangar de 10 millions de dollars de la Ville de Saguenay, près de l'aéroport de Bagotville, n'a pas encore été annoncé qu'il a déjà du plomb dans l'aile.

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a évoqué le projet piloté par Promotion Saguenay lors de la dernière séance du conseil, lundi. Le motel industriel, un vaste hangar, permettrait d'accueillir des avions de divers gabarit, dont ceux de Top Aces, une filiale de Discovery Air.

Les conseillers membres de l'Équipe du renouveau démocratique ont rapidement soulevé des doutes sur sa pertinence.

Mercredi, le maire de Saguenay a publié une vidéo sur Internet pour accuser le gouvernement du Québec de bloquer le projet de hangar en empêchant Ottawa de verser des subventions à Promotion Saguenay.

« On a déjà un locataire, ça baigne dans l'huile. On explique ça au gouvernement fédéral parce que le provincial n'a pas d'argent. Le fédéral nous dit-il n'y a pas de problème, je vous en paie la moitié. » — Extrait de la vidéo de Jean Tremblay

Le directeur des services gouvernementaux de Discovery Air, Didier Toussaint, dit négocier avec Saguenay. L'entreprise utilise des avions Alpha Jet pour entrainer les pilotes de CF-18 de la base militaire de Bagotville.

« Ce dont on a besoin, c'est de relocaliser nos avions qui sont présentement sur la base dans une grande partie du hangar que la Ville de Saguenay doit construire », indique M. Toussaint.

Sauf qu'il ne reste que 18 mois à ce contrat de formation des pilotes, qui se termine en juin 2016.

Discovery Air devra ensuite soumissionner, comme ses concurrents, si elle souhaite demeurer à Bagotville jusqu'en 2031.

« On est prêt à s'engager avec la Ville pour une période de temps qui est très raisonnable pour eux de construire le hangar », ajoute Didier Toussaint.

Air Canada Jazz confirme aussi être en discussion avec Promotion Saguenay pour abriter ses avions dans son futur hangar, sans en dire plus long.

Un troisième client potentiel, Sunwing, dont les appareils sont beaucoup plus gros, n'a pas rappelé Radio-Canada.

À Ottawa, le ministre Denis Lebel admet que Développement économique Canada étudie le dossier, mais il refuse de confirmer que le fédéral paierait la moitié de la facture comme l'avance le maire de Saguenay, Jean Tremblay.

Enfin à Québec, le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, n'a pas encore expliqué pourquoi son ministère s'opposerait à ce projet.

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission Ça commence bien!, rendez-vous sur le site de V Télé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter