NOUVELLES

145 accusations pour des vols de banques

04/12/2014 06:07 EST | Actualisé 04/12/2014 06:07 EST
Radio-Canada

Un homme qui est soupçonné d'avoir commis une cinquantaine de vols de banques depuis 2003 fait face à un total de 145 chefs d'accusation.

Paul Bertrand, 51 ans, est accusé de vol qualifié, de déguisement et d'utilisation d'une fausse arme. Il a été arrêté en septembre dernier après avoir commis un vol à la Banque Nationale de la rue Racine, dans le secteur de Loretteville.

Paul Bertrand risque une peine d'au moins 10 ans de prison, puisqu'à elle seule l'utilisation d'une fausse arme le rend passible d'un an d'incarcération par accusation. « Le code prévoit une peine d'incarcération d'un an qui doit être consécutive à toute autre peine », explique l'avocat de l'accusé, Me Vincent Montminy.

Au total, Paul Bertrand aurait utilisé une fausse arme lors de 43 vols. L'accusé utilisait aussi plusieurs accessoires, comme des tuques, des lunettes de soleil et même des fausses dents.

La poursuite dit avoir des preuves d'ADN pour certains vols. « Ça en fera probablement le plus grand accusé de vols au Québec », a souligné Me Montminy.

L'accusé aurait été actif dans une vingtaine de municipalités situées pour la plupart dans la région de Montréal. Il demeure détenu jusqu'à sa prochaine comparution, prévue pour le mois de janvier.

D'après les informations de Yannick Bergeron

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter