NOUVELLES

Ces collages surréels illustrent la surconsommation à son meilleur (PHOTOS)

02/12/2014 11:15 EST | Actualisé 02/12/2014 11:19 EST

Dans les années 50, le rêve américain faisait miroiter des images de la parfaite ménagère avec un tablier impeccable, portant des talons hauts, faisant cuire un jambon dans le four et buvant son dry martini derrière des portes fermées. Les publicités d'antan dans les magazines ou les journaux représentaient la parfaite petite famille banlieusarde dans un monde utopique.

Aujourd'hui, ces mêmes publicités font peur.

Du moins, c'est ce qu'en pense Chase Kahn, un artiste émergent qui a créé une série de collages de la fantaisie américaine dans un cauchemar kaléidoscopique. Cocktails aux fruits, papier peint fleuri, mayonnaise Kraft et savon Camay se fondent dans la spirale consumériste de Kahn.

chase

Il explique en entrevue avec The Huffington Post que son inspiration lui vient de la culture populaire américaine et du cinéma. "J'aime bien croire que mon travail se situe entre l'hystérie de David Lynch combinée à la satire de Monty Python. Mais l'idée du projet m'est apparue quand j'ai consulté un magazine vintage des années 50 et les illustrations étaient tout simplement magnifiques, alors que le contenu - qui peignait des portraits faussement idéalistes de la banlieue et de la ménagère - me sont apparues comme grotesques."

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Publicités sexistes