NOUVELLES

Ferguson: la police de Saint-Louis demande à la NFL de punir des joueurs après un geste de soutien à Michael Brown

01/12/2014 08:51 EST | Actualisé 01/12/2014 10:21 EST

On continue de se mobiliser après le non-lieu dans l'affaire de la mort du jeune Michael Brown, abattu à Ferguson cet été par un policier.

Après l'appel de stars américaines à boycotter le "Black Friday" pour Thanksgiving, cinq joueurs des Rams de Saint-Louis ont affiché un geste de solidarité avant leur match contre les Raiders d'Oakland. Au moment de la présentation des équipes, ceux-ci sont entrés sur le terrain les mains levées, reprenant la pose des manifestants demandant de "ne pas tirer":

rams ferguson

Un geste que la police de Saint-Louis a aussitôt condamné, demandant des sanctions auprès des instances de la NFL. "Les officiers de police de la ville de Saint-Louis sont profondément déçus par les membres de l'équipe de football des Rams de Saint-Louis, qui ont choisi d'ignorer les montagnes de preuves dévoilées par le grand jury de Saint-Louis cette semaine et d'effectuer un geste que les policiers à travers le pays trouvent insipide, offensif et inflammatoire", écrit ainsi le syndicat des officiers de police de Saint-Louis dans un communiqué. Celui-ci demande aussi des "excuses publiques" de la part des cinq joueurs en question, qu'il souhaite voir sanctionnés.

En tout cas, leur geste de solidarité a semblé donner des ailes à toute l'équipe sur le terrain: les Rams se sont imposés 52-0 face aux Raiders.

A noter qu'en NBA cette fois, un basketteur des Sacramento Kings, Ben McLemore, a joué ce week-end avec des baskets sur lesquelles il avait écrit "RIP Mike Brown":

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Ferguson: violences après l'annonce de non inculpation du policier