DIVERTISSEMENT

Premier spectacle : Olivier Martineau rira de tout le monde

30/11/2014 04:29 EST | Actualisé 30/11/2014 04:31 EST
Courtoisie

Olivier Martineau «haït tout le monde égal». Avec lui, personne n’est à l’abri. Le garçon, qui aime tant critiquer le sable dans l’engrenage de notre société, qui prend plaisir à compliquer les choses les plus simples et qui s’amuse à rire des absurdités du quotidien, en a tant à dire qu’il ne s’offre à lui d’autre choix que de lancer un premier spectacle solo. L’irrévérencieux entamera sa tournée dès le début 2015, et passera à la Salle Albert-Rousseau, à Québec, le 29 janvier, et au Théâtre St-Denis, à Montréal, le 18 février.

«Je t’invite personnellement à venir voir mon show, déclare Olivier Martineau pour convaincre le public de le suivre dans l’aventure. Ne t’inquiète pas, j’ai fait attention pour n’oublier personne ; mes ex, ma coiffeuse, ma grand-mère, tout le monde à qui j’ai parlé plus d’une minute. Vous êtes tous dans mon show. Personne n’est épargné. J’ai vraiment hâte!», se réjouit encore l’artiste qui donne dans le stand up, et n’oublie aucun sujet, des relations de couple aux fantômes, des soucoupes volantes aux enfants, de la mode aux personnes âgées.

Beaucoup de bagage

Olivier Martineau mène sa barque depuis déjà quelques années. Gagnant du concours En route vers mon premier gala Juste pour rire en 2010, tête d’affiche reconnue du Festival Grand Rire de Québec – où il a d’ailleurs animé son premier Gala en juin -, l’humoriste a assuré la première partie de la prestation de Jerry Seinfeld au début de l’été et a aussi déjà réchauffé les foules de Jamel Debbouze et Anthony Kavanagh lors de leur arrêt dans la Vieille-Capitale. Jamel Debbouze lui a ouvert les portes de quelques salles et événements de Paris, où il a obtenu beaucoup de succès.

Toujours à Québec, il a piloté les soirées Comédie Club, une série de spectacles présentés au Cabaret du Capitole. Il a également connu plusieurs fois l’expérience du Festival Juste pour rire, de Zoofest et du Festival de l’humour de l’Abitibi-Témiscamingue. En 2012, il recevait le Nez d’or Révélation du Grand Rire de Québec, et il a été en nomination deux fois dans la catégorie Découverte de l’année au Gala les Olivier.

Pour son premier one man show, Olivier Martineau s’est entouré d’un bataillon solide, formé notamment du metteur en scène Joseph Saint-Gelais (Louis-José Houde, Pierre Hébert, Laurent Paquin, Jean-François Mercier, Dominic Paquet) et du script-éditeur Benoît Chartier (Les enfants de la télé, Gala Artis, Et Dieu créa Laflaque, le Grand Rire de Québec, etc.)

Le calendrier de tournée d’Olivier Martineau est établi jusqu’en août 2015. Pour connaître toutes les dates et vous procurer des billets, consultez le www.olivier-martineau.com.

«Ma première fois» au Monument National