POLITIQUE

Candidature de PKP: les réactions en vidéos

27/11/2014 05:29 EST | Actualisé 27/11/2014 05:29 EST

QUÉBEC - La candidature de Pierre Karl Péladeau a causé une éclipse médiatique à l'Assemblée nationale jeudi.

La motion de censure du Parti québécois contre le gouvernement est rapidement passée au second plan. Les péquistes souhaitaient dénoncer la modulation des tarifs des garderies en brandissant cette menace de faire tomber le gouvernement.

La motion n'avait aucune chance d'être adoptée en raison de la majorité de sièges du PLQ en chambre, mais le PQ espérait placer le gouvernement dans l'embarras et forcer la ministre Charbonneau à répondre aux questions des médias.

Le leader parlementaire du gouvernement, Jean-Marc Fournier, n'a d'ailleurs pas manqué de souligner l'absence de PKP lors de ce vote important pour son parti. «Ça en dit long sur ses qualités de rassembleur», a-t-il dit.

De son côté, le député solidaire, Amir Khadir, a tourné en ridicule les prétentions sociales-démocrates de l'ex-patron de Québecor. «On ne devient pas social-démocrate en quelques semaines» a-t-il lancé. Il a par ailleurs invité les péquistes de gauche à rejoindre son parti.

Les autres candidats à la succession de Pauline Marois se sont tous dits heureux de l'arrivée, tardive, du député de Saint-Jérôme dans la course. «Je lui souhaite la bienvenue de la campagne, il ne manquait plus que lui, a dit Jean-François Lisée. On pourra commencer à avoir un débat de fond. On a très hâte d'avoir ses positions sur un certain nombre de sujets.

Pour voir les réactions des autres candidats, cliquez sur la vidéo en tête de l'article.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

PKP annonce sa candidature à l'UdeM