POLITIQUE

Sun Media se rétracte après avoir faussement attribué des propos au candidat libéral Marlo Reynolds

25/11/2014 05:00 EST | Actualisé 25/01/2015 05:12 EST
Sun Media

OTTAWA - La chaîne Sun Media s'est rétractée après avoir faussement attribué des propos pouvant prêter à controverse à un candidat libéral.

Une militante du Parti conservateur, Alexandra Constantinidis, a secrètement enregistré une conversation portant sur le projet de fractionnement des revenus familiaux à des fins fiscales à laquelle participait Marlo Raynolds, le candidat libéral dans la circonscription de Banff-Airdrid. Selon le reportage de Sun Media, M. Raynolds aurait dit que le plan des conservateurs ferait en sorte que les couples ayant des enfants utiliseraient plutôt l'argent économisé pour acheter des télévisions et des autos.

M. Raynolds a nié avoir dit ce commentaire. Un de deux autres hommes ayant participé à la conversation, Tam McTavish, a reconnu avoir été celui qui a fait cette remarque.

Plusieurs députés conservateurs, dont le ministre de l'Emploi, Jason Kenney, avaient utilisé ce reportage pour dénigrer M. Raynolds — et par son entremise, tous les libéraux —, l'accusant de ne pas faire confiance aux parents, la semaine dernière.

Les libéraux exigent des excuses des députés conservateurs ayant attaqué sans fondement M. Raynolds.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des fonctionnaires jouent aux immigrants pour Sun News