DIVERTISSEMENT

L'artiste algonquine Nadia Myre remporte le prix Sobey

21/11/2014 10:24 EST | Actualisé 21/11/2014 10:24 EST
PC/Leif Norman

L'artiste montréalaise Nadia Myre a remporté le prix des arts Sobey, une prestigieuse récompense dans le domaine des arts visuels au Canada. Elle reçoit ainsi une bourse de 50 000 dollars.

Les œuvres de Nadia Myre abordent les thèmes de l'histoire, de la mémoire et de l'expérience.

« Je me décrirais comme une militante visuelle. Une grande partie de mon travail a une base politique et, comme artiste conceptuelle, j'essaie de dire quelque chose. »

— Nadia Myre en entrevue à CBC News à Montréal

Le jury a fait l'éloge de Nadia Myre en soulignant « son vocabulaire visuel distinct, qui traduit son expérience et celle des autres dans des œuvres d'artisanat traditionnel, dans un contexte contemporain et multidisciplinaire ».

« Ses œuvres créent une image symbolique de la blessure et de la résilience qui transmet quelque chose de profondément humain tout en abordant des urgences sociales préoccupantes », affirment les spécialistes du jury.

Cette artiste multidisciplinaire est une Algonquine de la Première Nation Kitigan Zibi Anishinabeg, dont le territoire est situé près de Gatineau.

Elle était en nomination pour ce prix les trois dernières années. Cette fois, elle a coiffé les finalistes Evan Lee, Chris Curreri, Graeme Patterson, Neil Farber et Michael Dumontier. Les autres finalistes ont reçu 10 000 dollars.

Le gala de remise du prix a eu lieu mercredi au Winnipeg Art Gallery. Les œuvres des finalistes y sont exposées jusqu'au 18 janvier.

Le prix créé en 2002 est administré par l'Art gallery of Nova Scotia. Il s'adresse aux artistes âgés de moins de 40 ans qui ont exposé dans une galerie d'art publique ou commerciale 18 mois avant les nominations.

L'an dernier, Duane Linklater avait remporté le prix des arts Sobey. Les artistes Raphaelle de Groot, David Altmejd, Tim Lee et Annie Pootoogook l'ont aussi remporté.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter