NOUVELLES

Sondage: 71% des Québécois opposés au terminal de Cacouna

21/11/2014 11:45 EST | Actualisé 21/11/2014 11:50 EST
Alamy/Getty

QUÉBEC - Nouvelle tuile pour le projet Énergie Est de TransCanada. Un sondage révèle que 71% des Québécois sont en désaccord avec le projet de port pétrolier de Cacouna.

C'est ce que révèle un sondage SOM commandé par plusieurs groupes écologistes opposés au projet d'oléoduc qui doit acheminer du pétrole des sables bitumineux vers l'Est du pays. Le projet Énergie Est prévoit notamment la construction d'un port pétrolier à Cacouna, un endroit considéré comme une «pouponnière de bélugas» par les scientifiques et les groupes écologistes.

Plus de 45% des répondants se sont dits « tout à fait en désaccord » avec le projet.

Ces résultats rejoignent ceux d'un autre sondage mené par des chercheurs universitaires, notamment à l'Université de Montréal, qui démontrait que seuls 33% des Québécois appuient le projet Énergie Est.

Par ailleurs, le sondage SOM affirme que 81% des Québécois croient que Québec devrait avoir le dernier mot sur la construction du pipeline.

Le sondage a été commandé par SNAP Québec, Nature Québec, la Fondation David Suzuki, Greenpeace, le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) et le CQDE.

Il a été réalisé par SOM Recherches et sondages entre le 5 et le 11 novembre 2015. 1006 personnes ont été interrogées. La marge d’erreur maximale est de +/-4,0 %, 19 fois sur 20, pour 1006 répondants. Les données ont été pondérées de façon à refléter la répartition de la population des adultes du Québec.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation à Cacouna (11 octobre 2014)