VIDEO

À New York, un «rave» avant d'aller au travail! (PHOTOS)

20/11/2014 06:47 EST | Actualisé 20/11/2014 06:47 EST
Daybreaker

Juste avant de commencer votre journée de travail, que diriez-vous d'une... virée sur le dancefloor d'un bateau de croisière? Oui, ce concept de fête aux aurores, qui fait parler de lui à New York, n'est pas une blague.

Tous les jeudis matins, entre 6h et 9h, ils sont des centaines à braver la fatigue pour aller danser énergiquement aux sons d'un DJ. Et à bord de ces croisières matinales hebdomadaires sur l'Hudson River, pas d'alcool au bar. Non, les jeunes new-yorkais, qui mettent deux ou trois heures plus tard le cap vers le bureau, se gavent de barres de céréales, de café et de jus de fruits vitaminés, distribués à volonté.

Beaucoup viennent déguisés, semblant faire abstraction totale avec du monde de l'entreprise qui les attend un peu plus tard dans la matinée. D'autres, plus calmes, viennent pour participer à des séances de yoga, de méditation et de massages, dispensées en des endroits moins agités du bateau.

La philosophie des deux Américains qui ont créé ce concept de matinées festives, baptisé Daybreaker? Faire la fête de manière insolite et pouvoir embrasser la journée d'une manière joyeuse et ouverte.

Deux de nos collègues du HuffPost US ont tenté l'expérience cet été, rapportant quelques témoignages et photos de leur virée aux aurores, à découvrir ci-dessous:

"Je suis ici parce qu'il n'y a pas de meilleure façon de commencer la journée, avec des gens extraordinaires, de la musique et une atmosphère. Quand vous vous réveillez en même temps que le soleil, il n'y a pas de plus belle façon de commencer la journée" – Scott, 23 ans;

"C'est quelque chose de différent que les gens ne font pas en commençant leur journée. C'est l'un de ces trésors cachés de New York pour le moment" – Brandon, 38 ans;

"Il vaut mieux ça que la salle de gym" – Erin, 30 ans;

"Une pure inspiration" – John, 26 ans;

"Je suis du Colorado et nous ne disposons pas de ce genre de choses là-bas" – Scott, 46 ans;

"On n'a jamais besoin d'une raison pour danser" – Sophie, 31 ans;

"Je suis ici pour me mettre en éveil spirituel" – Mark, 34 ans;

"Je viens de dansé si intensément que mon cerveau est cuit!" – Felicity, 28 ans;

"L'obscurité de la matinée se change instantanément en lumière dans les cinq minutes avec cette fête" – John, 34 ans;

"Lorsque vous êtes ici, la positivité est contagieuse. Dès que la musique commence, votre humeur est portée vers le haut. Et elle va vous transporter toute la journée. Au moment où vous partez d'ici, votre visage a mal d'avoir tellement souri" – Rebecca, 29 ans.

dancers

daybreaker sign

meditation

statue of liberty

jess and carly

boat aerial

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Un parc flottant sur l'Hudson River à New York