POLITIQUE

Éducation: Yves Bolduc confirme qu'il y aura des regroupements de commissions scolaires

19/11/2014 11:14 EST | Actualisé 19/11/2014 11:14 EST
Shutterstock / Margie Hurwich

Sans préciser l'ampleur de la restructuration du réseau, le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, confirme qu'il a l'intention de regrouper des commissions scolaires afin « d'améliorer l'organisation de services ». M. Bolduc, qui rencontre les représentants des commissions scolaires aujourd'hui, se dit prêt à discuter de différents scénarios avec les commissions scolaires.

« On pense qu'on a des scénarios plausibles, qui seraient acceptables, mais tous les scénarios sont négociables », explique M. Bolduc. « On va exposer différents scénarios, comme eux [les représentants des commissions scolaires] ont travaillé sur certains scénarios. On va travailler ensemble pour trouver la meilleure organisation de services qu'on peut avoir au Québec au niveau scolaire. »

Reconnaissant qu'il espère réaliser des économies d'échelle, le ministre Bolduc insiste sur la nécessité de réformer le réseau des commissions scolaires dans le but « d'augmenter la performance et améliorer la qualité des services ».

« Il y a actuellement des petites commissions scolaires qui ne peuvent offrir tous les services de façon efficiente. En regroupant, on est capable de le faire. »

— Yves Bolduc

Le ministre Bolduc entend respecter une logique géographique, démographique et organisationnelle dans ses regroupements.

Éliminer la moitié des commissions scolaires

Des informations obtenues par Radio-Canada indiquent que le ministre Bolduc entend abolir 26 commissions scolaires. Il ferait ainsi passer le nombre de commissions de 72 à 46, soit 36 francophones, 7 anglophones et 3 à statut particulier.

Quant à la plus grande commission scolaire de la province, la Commission scolaire de Montréal (CSDM), elle subira une restructuration majeure.

Comme dans le secteur de la santé, le gouvernement Couillard envisage une réforme profonde du système éducatif. Les grands axes de cette réforme devraient être dévoilés après Noël, lorsque le ministre Bolduc déposera son projet de loi.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les compressions du gouvernement Couillard